Communiqués de presse
|
Publié le 27 Décembre 2016

#Crif - Conflit israélo-palestinien : un accord de paix ne peut venir que de négociations directes entre les parties

Communiqué de presse du mardi 27 Décembre 2016

Le Crif est convaincu que seules des négociations directes entre Israéliens et Palestiniens peuvent permettre la conclusion d'un accord de paix.

Il appelle à ce que la conférence de Paris sur la paix préserve le nécessaire équilibre entre les parties et ne se transforme pas en tribunal anti-israélien.

Pour Francis Kalifat, président du Crif : "cette conférence ne saurait être l'otage d'ultimes manœuvres d'une diplomatie américaine en fin de mandat, visant à en détourner l'esprit et les objectifs."

D'autre part, le président du Crif estime que "la dernière résolution votée au Conseil de sécurité de l'ONU n'est de nature ni à apaiser la situation sur le terrain ni à encourager les Palestiniens à entrer dans un processus de négociations directes".

A lire aussi :  Article France info "Conférence sur le Proche-Orient : des "négociations directes entre les parties" sont nécessaires selon le président du Crif"

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.