Associations membres

L’UNION des ENGAGÉS VOLONTAIRES ANCIENS COMBATTANTS JUIFS leurs ENFANTS et AMIS


Coordinates

Address: 
26 rue du Renard 75004 Paris
Phone: 
01 42 77 73 32

C’est dans la clandestinité, en 1944 à Lyon, que fut fondée l’Union des Engagés Volontaires Anciens Combattants Juifs par un groupe de résistants juifs de l’intérieur constitué d’anciens engagés volontaires, rescapés de la bataille de France de 1940 et des persécutions antisémites.

Les premiers noyaux de l’Union s’étaient déjà formés dans les camps même d’internement ou de travaux forcés, notamment à Pithiviers et Beaune-la-Rolande, où les anciens combattants s’organisaient pour défendre leurs droits et leur vie.

Comme ils l’avaient déjà fait en 1914, un certain nombre en 1936 en Espagne pour combattre le fascisme, c’est naturellement que, dès le début de la guerre en 1939, les Juifs étrangers se sont engagés dans l’Armée française. Sur une population de 160 000 Juifs étrangers résidant sur le sol français, la quasi-totalité en âge de porter les armes, soit plus de 20 000 volontaires, avaient envahi les bureaux de recrutement, surmontant la séparation d’avec leur famille et délaissant leur travail, dans l’espoir d’être incorporés.  

La part prise par ces soldats dans les combats à Narvik, aux batailles de la Somme, de l’Aisne et des Ardennes fut héroïque. Des milliers d’entre eux tombèrent au champ d’honneur.

Il faut rappeler les paroles du  général Albert Brothier, alors jeune sous-lieutenant au 22ème RMVE (Régiment de Marche de Volontaires Étrangers) au Barcarès : « Les soldats juifs ont des qualités qui ne s’accordent pas avec les normes traditionnelles de l’armée française. En observant le comportement de nos volontaires juifs, plus tard,  je compris mieux pourquoi dans l’armée israélienne, la familiarité et le débraillé vont si bien avec le courage et une efficacité redoutable ».

La plupart des survivants se retrouvèrent dans les stalags en Allemagne où, ceux qui le purent, se livrèrent à des actions de résistance comme, entre autres,  la diffusion d'une presse clandestine. En dépit de leur engagement pour la défense de la France, ceux qui évitèrent la captivité furent, comme tous les Juifs, impitoyablement persécutés, dépouillés de leurs iens, internés dans des camps de «regroupement », livrés aux bourreaux nazis et exterminés dans les camps de la mort. Et pour nombre de familles de ceux qui étaient en captivité, ce fut aussi la déportation et l’extermination.

Ceux qui réussirent à échapper à cette féroce répression rejoignirent la résistance intérieure, la « France Libre » et participèrent aux opérations dans le maquis, en Afrique, en Italie, en Extrême-Orient, ainsi qu’aux débarquements en Normandie et en Provence.

 

Fondée à l’origine pour assurer la défense des droits des anciens combattants au retour des stalags et des camps, ainsi que ceux de leurs familles, l’Union s’est donnée aujourd’hui pour mission de sauvegarder et de perpétuer la mémoire des engagés volontaires juifs de 39-45 mais aussi ceux de 14-18.

C’est dans cet esprit que depuis 1948, chaque premier dimanche de juin, nous commémorons le sacrifice de nos pères devant le monument dédié aux combattants juifs, sous lequel, symboliquement choisis parmi les milliers d’autres, reposent les corps de soixante-six soldats juifs, ramenés des différents champs de bataille.

C’est avec l’objectif de faire connaître leur histoire, la valeur de leur engagement, les combats qu’ils ont menés, que nous avons engagé des actions de communication en profondeur pour l’information du grand public et pour l’éducation des jeunes scolarisés, en particulier en collaboration avec la Ligue de l’enseignement (cf.  sites).

En complément de cette mission mémorielle fondamentale, et pour répondre aux demandes de ses membres, l’Union a développé une large palette d’activités culturelles dans les domaines artistiques et ludiques.

Aujourd’hui comme hier, l’Union des Engagés Volontaires Anciens Combattants Juifs leurs Enfants et Amis reste aussi vigilante et active dans la lutte contre toutes les résurgences du racisme et de l’antisémitisme.

 

UEVACJEA  26  rue du Renard 75004 Paris

Tél. : 01 42 77 73 32

Sites :  www.combattantvolontairejuif.org ;  http://www.combattantvolontairejuif.org/115.htmlhttp://www.combattantvolontairejuif.org/128.html

Our social networks live

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.