News
|
Published on 8 August 2019

Hommage - Dvir Yehudah Sorek, jeune soldat israélien de 19 ans, victime du terrorisme

Nous apprenons avec une tristesse infinie l'assassinat d'un jeune soldat israélien, âgé de 19 ans. Dvir Sorek rejoint la triste liste des victimes du terrorisme. Le Crif adresse ses pensées émues et son soutien à la famille endeuillée et à tout le peuple israélien.

Dvir Yehudah Sorek, un jeune soldat israélien de 19 ans, a été assassiné dans la nuit de mercredi à jeudi 8 août 2019.

Le jeune homme assassiné était en vêtements civils, et non armé. Il a été retrouvé mort poignardé. Il tenait contre lui un livre de l’auteur israélien David Grossman.

Sa famille le recherchait depuis cette nuit et avait prévenu l'armée qui s'était lancé à sa recherche. Son cadavre a été découvert vers 2h30/3h du matin.

Dvir Sorek était le fils de Yoav Sorek, rédacteur en chef du magazine Hashiloach. Un épisode tragique s'ajoute à ce drame : en 2000, son grand-père, le rabbin Benjamin Harling, avait été tué par des terroristes près du mont Ebal. 

Dvir Sorek était étudiant à la Yeshivat Hesder de Migdal Oz. Le jeune homme, originaire d'Ofra, participait à un programme de l'armée israélienne qui combine l'étude de la Torah en Yeshiva (école rabbinique) avec le service militaire pendant cinq ans. Il est ainsi considéré comme un soldat par l'armée israélienne qui enquête actuellement sur son assassinat.

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.