News
|
Published on 19 November 2020

Interview Crif - Hélène Schoumann, Présidente du Festival du cinéma israélien de Paris

En mars dernier, comme chaque année, les amoureux du 7ème Art attendait avec impatience le Festival du cinéma israélien de Paris. Situation sanitaire et confinement obligent, le Festival avait été reporté. Mais sa dynamique Présidente Hélène Schoumann n'avait pas dit son dernier mot ! Le Festival se tiendra en ligne, du 25 au 29 novembre.

Le Crif - Les fans du cinéma israélien peuvent se réjouir : la 20ème édition du Festival aura bien lieu ! Racontez-nous comment va se dérouler le Festival en cette année si particulière ?

Hélène Schoumann - La tenue du Festival est en effet une bonne nouvelle ! 

Lors de l'annonce du premier confinement, en mars, et alors que tout était prêt, j'avais été obligée d’annuler une semaine avant l’ouverture... J'avais évidemment été très déçue.

Quand j’ai compris, quelques mois plus tard, que les cinémas allaient fermer à nouveau, je me suis dis qu'il fallait désormais s'adapter. J’avais pu observer qu'une version en ligne avait été faite pour le Festival de Haïfa, et j'ai ensuite appris que mes amis du Festival de Jérusalem proposaient également une édition en ligne. Alors, je me suis lancée ! Les films du Festival de cinéma israélien de Paris seront donc visibles sur le site La 25ème Heure, une salle de cinéma virtuelle qui fonctionne en géolocalisation. Les spectateurs d'Ile-de-France pourront ainsi se sentir comme au cinéma, en restant chez eux ! Certains films n'ont pas pu être adaptés à ce format numérique mais nous avons tout de même une riche et belle programmation !

 

Le Crif - Parlons programmation, justement ! Les lecteurs de la Newsletter vont avoir le loisir de découvrir le programme complet du Festival aujourd'hui. Vous nous en dites un mot ?

Cette année, j'avais envie de films joyeux. J'ai eu de la chance, les réalisateurs israéliens ont mis le cap vers l’humour ! Le film d'ouverture, par exemple, Golden Voices, de Evgeny Ruman, est un film incroyablement drôle et étonnant. Je l'adore !

Le film de clôture, Mossad, de Alon Gur Arye, est quant à lui complètement déjanté. Il met en scène une parodie du Mossad, qui rivalise avec la CIA pour sauver la planète. Tout un programme !

Les spectateurs découvriront aussi la délicieuse série Web Therapy, de Tali Shalom-Ezer. Vous verrez que faire une analyse sur Skype, c'est possible. Et encore plus en 2020 !

Tous les films seront en ligne le 23 novembre sur le site de La 25ème Heure. Les spectateurs pourront y acheter leurs billets.

 

Le Crif - Pouvez-vous livrer aux lecteurs de la Newsletter votre film coup de coeur pour cette 20ème édition du Festival ?

J'aimé énormément tous les films, courts-métrages, séries et documentaires présentés cette année. J'ai cependant eu un vrai coup de coeur pour le film de Ram Loevy, The Dead of Jaffa C'est le premier film de ce formidable réalisateur. L'histoire ? Trois enfants de Cisjordanie sont introduits clandestinement en Israël. Un film est tourné à proximité. Lorsque les deux histoires s'entremêlent, c’est comme un rêve... 

 

Tout savoir sur l'édition 2020 du Festival du cinéma israélien de Paris : 

Le site Internet du Festival : https://www.festivalcineisraelien.com/

La salle virtuelle La 25ème Heure : https://www.25eheure.com/ - Tous les films seront en ligne le 23 novembre sur le site de La 25ème Heure. Les spectateurs pourront y acheter leurs billets.

La page Facebook du Festival : ICI

 

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.