Actualités
|
Publié le 4 Novembre 2019

Actualités des régions - Crif Alsace : Extension du Dispositif de veilleurs de mémoire à toute l’Alsace

Après la profanation de deux cimetières juifs dans le Bas-Rhin, à Herrlisheim fin 2018 et à Quatzenheim en février 2019, c’est au tour du Département du Bas-Rhin, après celui du Haut-Rhin de mettre en place des veilleurs de mémoire pour surveiller ces sites témoins de l’histoire juive alsacienne.

Ce quatre novembre, le Délégué du Crif Alsace a pu suivre dans l’hémicycle l’adoption à l’unanimité par l’assemblée plénière du Conseil Départemental du Bas-Rhin de ce dispositif de veilleurs de mémoire. Il concernera les 45 cimetières juifs principalement ruraux hérités de la longue histoire de la présence juive en Alsace.

Le Département appuiera ainsi la logistique d’une mise en réseau de bénévoles locaux chargés de veiller à la tranquillité de ces lieux et de signaler dans les meilleurs délais tout incident au Consistoire Israélite du Bas-Rhin.

C’est un dispositif conçu pour favoriser l’engagement citoyen en faveur de ces sites partie intégrante du patrimoine juif mais aussi de ces villages. Mais cet engagement va au-delà de la préservation patrimoniale car il s’agit aussi de lutter ainsi contre les discours de haine qui prennent les tombes ou les murs d’enceinte comme support à leurs provocations.

L’Alsace, terre de présence pluri-religieuse depuis des siècles, unit ses forces contre l’antisémitisme.

Pour marquer l’évènement, l’ensemble des élus du Département, de tous bords politiques, se sont rassemblés auparavant sur le parvis de l’Hôtel du Département pour afficher un message explicite en présence du Grand Rabbin, du Président du Consistoire, du FSJU et du CRIF.

 

Pierre Haas, délégué du Crif Alsace

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.