Actualités
|
Publié le 24 Janvier 2017

Crif/Terrorisme - La gestion du trauma en Israël : 3 questions au Docteur Cathy Lawi

En 2017, la directrice Générale de l'International Trauma Healing Institute – Israel (ITI-Israel) avait répondu aux questions du Crif.

Entretien mené par Marc Knobel

Le Crif - Israël est frappé continuellement par des attentats terroristes et/ou des frappes en provenance de Gaza. Quels sont les outils mis en place pour combattre le trauma? Quels sont les moyens mis en œuvre et comment lutte-t-on et aide-t-on les victimes ?

L’Etat d’Israël lutte contre le terrorisme et fait parfois la guerre avec un éventail d’actions très large. De la fouille à l’entrée des magasins jusqu’à des mesures de police ou des militaires.

Nous sommes des soignants. Grâce à une technique venant des Etats Unis (Somatic Experiencing®), nous avons développé en Israël un outil de premier secours (EmotionAid™) qui permet d’aider  les personnes dont le trauma est tellement fort que leur « corps » n’est plus capable de s’en débarrasser.

En administrant EmotionAid™, il est aussi possible d’intervenir en amont (prévention) avec tous types d’acteurs de premier secours (soldats, policiers, ambulanciers, médecins, travailleurs sociaux, bénévoles associatifs). Une fois formés, ils sont capables d’aider les personnes traumatisées tout en prévenant leur propre stress.

Cette méthode de soin n’est pas centrée sur la « psyché », elle travaille sur le corps et plus particulièrement cette partie du cerveau qui « encaisse » le trauma afin de lui permettre de le « décharger ». Sans médicaments, sur le champ, où que ce soit, quel que soit l’âge, qu’il s’agisse de professionnels ou de profanes.

Le trauma est une accumulation de stress qui peut affecter notre ressenti et nos capacités. Qu’il s’agisse d’une très grande violence (attentat, viol), d’un choc (accident) ou d’une accumulation de stress (burn out), il est important d’en identifier les symptômes. Douleurs corporelles, dérangement métabolique de la digestion ou du sommeil, perte de libido, hypersensibilité sensorielle, déconnexion de la réalité (dissociation) qui peut se manifester par une volonté de fuir ou de ne plus sentir, mouvements et comportements brusques et irrationnels, crises d’angoisse, de terreur, de panique ou de rage, pensées obsédantes qui tournent en boucle, sentiment d’être désorienté, de ne plus comprendre ce qui fait sens.

Il est important de noter que le trauma présente des analogies avec un tourbillon physique. Il nous entraine violemment vers le bas. Il est magnétique et contagieux. Si les caractéristiques du trauma ne sont pas comprises et prises en compte, il est possible d’assister à une forme « épidémique » d’évènements catastrophiques. Aujourd’hui, le trauma n’est plus une fatalité. Il peut être prévenu et guéri, grâce aux avancées de la recherche et au développement de nos connaissances des gestes efficaces.

Le Crif - Qu'est-ce que le International Trauma Healing Institute – Israel (ITI-Israel) ? Quelles sont les caractéristiques de cet institut ?  

ITI est une fondation dont la Présidente, et Fondatrice, est Gina Ross, MFCC. Le Dr Cathy Lawi est la Directrice Générale de ITI-Israël. La formation à la technique de base, Somatic Experiencing®, est une formation longue. Les thérapeutes SE® administrent des formations courtes, EmotionAid™, à tous types de public. ITI-Israël a développé une expertise dans quatre domaines, en Israël.

-A l’Hôpital ou dans des Centres de Résilience, c’est le personnel soignant qui est lui-même l’objet du soin. Il est ainsi capable de s’auto-administrer EmotionAid™ et aussi de l’utiliser pour les patients.

-A l’Ecole, un programme EmotionAid™ est en train d’être déployé dans tout le pays pour apprendre aux enfants les gestes qui permettent de décharger le trauma, voire de le prévenir.

-A l’Armée, qu’il s’agisse d’anciens combattants dont le trauma peut être ancien ou de plus jeunes soldats qui vivent des situations extrêmement tendues, à la fois EmotionAid™ (ou SE®) sont utilisés.

-Enfin, un programme appelé « Shared Society » que l’on pourrait traduire par « Vivre Ensemble », a été mis en place dans des écoles mixtes (juives et arabes israéliennes) ou dans des villages. Les résultats sont très prometteurs.

Le Crif - Une coopération internationale est-elle envisageable ? Les israéliens mettent-ils à profit leur expérience, ailleurs ?

Oui, bien sûr. ITI-Israël intervient déjà en Europe. Un programme ambitieux destiné à 70 thérapeutes et travailleurs sociaux travaillant avec des publics de migrants a eu lieu fin 2016 en Allemagne, à Munich. Un second projet est prévu en 2017 à Berlin. ITI-Israël envisage d’y emmener des thérapeutes arabes israéliens. Un projet est en cours d’élaboration avec la Suède. Enfin, ITI-Israël est en contact avec des associations de victimes en France.

Voir plus loin :

Site Internet : www.healingtrauma.org.il

Facebook : facebook.com/iti-israel

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.