Le CRIF en action
|
Publié le 27 Avril 2009

Thionville : Hommage au rabbin Henri Levy

Dimanche 26 Avril 2009, Journée Nationale de la Déportation, Thionville s’est démarquée des cérémonies traditionnelles et a rendu hommage à un héros de la "Grande Guerre" déporté et assassiné à Auschwitz avec deux de ses soeurs.



Monsieur André Fruchtenreich, délégué du C.R.I.F. et Vice Président du Consistoire de la Moselle, nous fait part d'une cérémonie exceptionnelle placée sous le Haut Patronage de Monsieur Jean-Marie Bockel, Secrétaire d'État à la Défense et aux anciens Combattants. Le Rabbin Henri Lévy, Aumônier aux Armées en 14/18 (campagne des Dardanelles), Rabbin de Thionville jusqu'à 1939, engagé volontaire pour ce nouveau conflit a été récompensé de son patriotisme en étant déporté et assassiné à Auschwitz en 1942. Il vient de donner son nom à une grande place du centre-ville (devant la Synagogue) et une stèle relatant les grandes dates de sa vie (depuis sa naissance dans le Haut Rhin), seront maintenant là pour rappeler son parcours et honorer ce héros trop longtemps resté dans l'ombre.



Cette cérémonie d'hommage a été mise en oeuvre à l'initiative de Monsieur Mertz, Maire de la ville, du Consistoire de la Moselle et de la Communauté Israélite de Thionville. Elle est rehaussée par la présence de Monsieur le Grand Rabbin de France, Gilles Bernheim, par le Président du Consistoire Central de France, Joël Mergui, par le Corps des Aumôniers militaires au complet avec à leur tête l'Aumonier Général Korsia, des Parlementaire et de très nombreuses personnalités de la société Civile, Religieuse et surtout Militaire avec la présence de Généraux de toutes Armes venus honorer un des leurs, l'Aumonier militaire assassiné comme des millions d' autres victimes par les nazis. Le Rabbin LÉVY serait resté dans l'oubli sans cette initiative exceptionnelle, Thionville sait ne pas oublier !



Cette cérémonie de la mémoire mérite d'être saluée, Henri LÉVY témoignera maintenant, par la présence de son nom à Thionville, de la folie des hommes et de la tragédie de SHOAH. Le Président du C.R.I.F. Richard PRASQUIER s'est associé à cet hommage qui met en exergue l'engagement plus qu' important des Juifs de France dans tous les conflits, dans la Résistance, les maquis et la France Libre, le Général De Gaulle lui-même l'avait déclaré......et constaté.


Photo : D.R.

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.