Actualités
|
Publié le 11 Janvier 2021

Hommage - Disparition de Serge Hoffman, ancien membre du Comité directeur du Crif

C'est avec une profonde tristesse que nous avons appris hier, dimanche 10 janvier 2021, le décès de monsieur Serge Hoffman, ancien membre du Comité directeur du Crif. Nous adressons nos plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Avocat reconnu, ancien membre du Conseil de l'Ordre, Serge Hoffman était un homme engagé. Il a été membre du Comité directeur du Crif.

A l'annonce de son décès, Francis Kalifat lui a rendu hommage.  

Serge Hoffman était un témoin oculaire de la rafle du Vel d'Hiv.

En 1942, Serge Hoffman se prénomme Samuel. Il a 8 ans. Lui et son frère Elie échappent à la Rafle du Vel d'Hiv grâce à la pugnacité et au courage de leur mère.

Le dimanche 22 juillet 2018, lors de la cérémonie nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites et d'hommage aux Justes de France, commémorant la rafle du Vel’ d’Hiv, Serge Hoffman a livré le récit poignant de ce qu'il a vécu ces 16 et 17 juillet 1942.

Rappelant le geste de sa mère qui sépare d'elle lui et son frère, il parle de lui comme d'un miraculé. Jusqu'au bout, il n'a pu s'expliquer d'être vivant. Dans un hommage saisissant rendu aux enfants du Vel d'Hiv, Serge Hoffman, tout en pudeur, a convoqué les souvenirs douloureux de ces jours de rafle. 

Témoignage de Serge Hoffman

 

***

Serge Hoffman (Zal) était un homme affable ouvert en permanence à l’autre, pour lequel il avait le don de créer une relation intime très rapidement par son sens de l’altérité et son humanisme à tel point que chacun pensait le connaître depuis toujours même si la rencontre était récente.

Le moment de révélation publique de son histoire personnelle le jour de la commémoration de la Rafle du Vel d’Hiv a été pour beaucoup un instant de sidération et d’émotion quand il a enfin parlé de lui pour témoigner au nom des autres, un moment pour moi inoubliable. 

Texte d'hommage, par Marc Zerbib

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.