Tribune
|
Publié le 13 Juin 2012

"Pourquoi je démissionne du Prix du roman arabe"

Par Olivier Poivre d'Arvor

 

Depuis sa création en 2008 par le conseil des ambassadeurs arabes en France, je suis membre du Prix du roman arabe dont le but est de«récompenser un ouvrage de haute valeur littéraire décerné à un écrivain d’origine arabe dont le roman a été écrit ou traduit en français». Ce prix a récompensé les œuvres d’Elias Khoury, Gamal Ghitany, Rachid Boudjedra et Hanan el-Cheikh. Pour 2012, notre jury réunissait, sous la présidence d’Hélène Carrère d’Encausse, Hélé Béji, Tahar Ben Jelloun, Pierre Brunel, Paule Constant, Paula Jacques, Christine Jordis, Vénus Khoury-Ghata, Alexandre Najjar, Danièle Sallenave, Elias Sanbar, Josyane Savigneau, Robert Solé et moi-même : nous avons attribué le prix à Boualem Sansal pour Rue Darwin, un texte magnifique paru chez Gallimard.

 

D’Algérie où il vit, le lauréat en a été averti et invité officiellement à la remise du prix le 6 juin à l’Institut du monde arabe par sa directrice générale et l’ambassadeur de Jordanie en France, doyen du conseil des ambassadeurs arabes. Mais, il y a quelques jours, les membres du jury recevaient un étrange message déprogrammant cette cérémonie en «raison des événements actuels dans le monde arabe» et nous proposant le 12 juin une nouvelle réunion en présence de l’ambassadrice de Jordanie et de l’ambassadeur de la Ligue des Etats arabes à Paris. Par un simple mail, Boualem Sansal se trouvait «désinvité».

 

Tout cela cache une vérité sordide. Entre l’attribution et la remise de notre prix, Boualem Sansal s’est rendu en Israël à l’invitation du Festival international des écrivains de Jérusalem. Le Hamas a aussitôt rédigé de Gaza un communiqué assimilant sa présence à un acte de trahison contre les Palestiniens. D’où la réaction du conseil des ambassadeurs arabes, mécène de ce prix. Boualem Sansal est un écrivain de grand talent, salué en 2011 par le Prix de la paix des libraires allemands. Limogé de la fonction publique algérienne pour sa critique du pouvoir en place, censuré dans son pays, notamment pour le Village de l’Allemand, régulièrement menacé et insulté, comme lors de son refus du boycott du salon du Livre de Paris en 2008 où les Israéliens étaient invités d’honneur, il a choisi de rester vivre et écrire en Algérie.

 

Je démissionne donc du Prix du roman arabe qui vient de se singulariser honteusement en revenant sur le vote de ses jurés. J’invite les membres du jury à faire de même et à créer une nouvelle distinction qui honorera l’œuvre de Boualem Sansal, écrivain algérien, homme libre et épris de dialogue.

 

Source : Libération, 10 juin 2012.

Nos réseaux sociaux en direct

La secrétaire d’Etat française chargée du Numérique et de l’Innovation rencontrera plusieurs acteurs des écosystèmes d’innovation israélien et palestinien

#Actu - Le World Jewish Congress et l'UNESCO organisaient la semaine dernière une soirée d’envergure au Metropolitan Museum of Art de New York. A cette occasion, une douzaine de personnalités ayant combattu l’antisémitisme et l’extrémisme ont été décorés.

Le Président du WJC Ronald S. Lauder a tenu un discours en l’honneur d’Elie Wiesel, rescapé de la Shoah et Prix Nobel de la Paix, décédé le 2 juillet dernier. En évoquant leur voyage à Auschwitz, il déclare :
«Vivre l’expérience d’Auschwitz à travers les yeux d’Elie a changer ma façon de voir l’Holocauste pour toujours. Ce jour-là je n’ai pas vu un homme rempli de haine ou de revanche. J’y ai vu l’homme avec les yeux les plus tristes et le sourire le plus chaleureux. J’ai également vu un homme avec la détermination d’honorer la mémoire de ce que l’on avait perdu tout en parlant avec tristesse pour ceux qui ne pouvaient plus faire.»

C’est accompagné de la Directrice Général de l’UNESCO Irina Bokova, que le Président du WJC lui a dédié le prix de l’homme de la paix en présence de sa femme.

Lire l’article World Jewish Congress : http://bit.ly/2d6axYB

Le verdict sera rendu le 14 novembre prochain

Le ministre israélien de l'Énergie a salué l'accord comme "un exploit national extrêmement important." - Israël, Jordanie, Leviathan

Celle qu’on appelle la Startup city est sur le point de prouver une nouvelle fois au monde qu’elle porte bien son nom. Les plus grandes sociétés de High Tech (Facebook, Google, Yahoo…), les petits génies du net et plusieurs personnalités politiques, se sont donnés rendez-vous à partir de ce dimanche...

#MémoireJ - Survivant de l’Holocauste, Max Mannheimer s’est éteint à Munich le 24 septembre à l’âge de 96 ans

Né en 1920 à Neutitschein, il fut déporté avec toute sa famille en 1943 à Auschwitz. Envoyé par la suite dans un camp de Varsovie il subira la marche de la mort jusqu’à Dachau puis sera libéré au camp de Mühldorf. Il est alors le seul survivant de sa famille.

Jusqu’en 1986 il refusera d’évoquer son passé. C’est en voyant une croix gammée aux Etats-Unis que Max Mannheimer décidera de faire de la lutte contre l’antisémitisme son combat durant les 30 dernières années de sa vie.

Son travail sera récompensé par bon nombre d’honneurs et de récompenses, y compris celle de Chevalier de la Légion d’Honneur et l’Ordre du mérite de la République fédérale d’Allemagne.

Saluons la mémoire d’un homme courageux et engagée.

Lire l'article i24NEWS en Français : http://bit.ly/2cWvUL6

The anti-Israel protesters’ actions inside Council Chambers reflect exactly what they try to do to pro-Israel students on far too many college campuses.

#Actu - Les Juifs de France en plein doute

Ce dimanche le journal télévisé de France 2 a consacré son reportage «13h15 le dimanche» au climat actuel de d’antisémitisme en France et à communauté juive qui est l’une des principales cibles du terrorisme islamique.

Depuis 10 ans la montée de l’antisémitisme ne fait que se confirmer à travers des actes abominables perpétrés contre des synagogues, des écoles confessionnelles, des commerces casher où contre des hommes portant la kippa.
Fait aggravant : la banalisation de la haine antisémite qui se propage sur les réseaux sociaux avec une facilité effroyable.

Pour voir ce reportage FRANCE 2 : http://bit.ly/2cZABHb

The DLD Tel Aviv Conference is Israel’s largest high-tech gathering. NoCamels has sifted through the packed schedule to provide you with the ultimate guide.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.