Francis Kalifat

Ancien président

Edito - Le mot du Président du Crif pour cette nouvelle année

03 January 2020 | 126 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Dans quel monde vivons-nous et de quelle inhumanité est faite le monde ?

Retour sur le déchaînement de haines antisémites qui s’est produit l’été 2014, en France.

Ce sont toutes les plumes que l'on veut briser...

Une compilation exhaustive, à ce jour, des articles et des interviews que j'ai données à la presse française et internationale.

I was interviewed in English and French, on EJP , Tuesday, May 31, 2016.

J'ai été interviewé, en anglais et en français, sur EJP, mardi 31 mai 2016.

Suite à mon élection à la Présidence du Crif, j'ai répondu aux questions de Paul Amar, sur tous les sujets de préoccupations des Juifs de France.

J'ai été interviewé par Marc-Olivier Fogiel et Eléanor Douet, sur RTL, lundi 30 mai 2016, à la suite de mon élection à la Présidence du Crif.

A l'occasion de l'assemblée générale du Crif réunie le 29 mai 2016, j'ai prononcé mon discours de candidature.

Jean Pierre Allali's picture
LES STADES ET LE DATA
|
25 May 2016
Catégorie : France

Marc Perelman, auteur d'un livre percutant sur le passé trouble du célèbre architecte Le Corbusier, est aussi un spécialiste des excès du monde du football et, en général, des stades. Dans un petit ouvrage bien documenté, il se penche sur l'influence des "data" sur le public.

 

 

Jean Pierre Allali's picture
LECTURES
|
24 May 2016
Catégorie : France, Antisémitisme

Malka Marcovich et Jean-Marie Dubois publient un ouvrage original sur un thème peu exploré jusqu'ici:la contribution de la société des transports parisiens à l'organisation de la déportation des Juifs de France aux heures sombres de l'Occupation nazie

Lors du 9ème Salon du Livre de la Licra, deux écrivains ont reçu un prix

La cérémonie se déroulera demain mardi 19 avril à 17h30 au Mémorial de la Shoah à Paris en présence des ambassadeurs de Pologne et d’Israël.

A l'heure où le Front National réalise des scores historiques, la fête de Hanoukah rappelle que les forces politiques qui ne respectent pas les particularismes sont dangereuses

L'EI ne lésine pas sur les moyens et diffuse sur Internet sa propagande ignominieuse...

Pages

Actualité

"On s'est dit au-revoir. C'était un au-revoir mais qu'y avait-il derrière cet au-revoir ?"

Dans leur numéro de janvier, le magazine Youpi, destiné aux enfants de 5 à 8 ans, a clairement laissé entendre à ses jeunes lecteurs qu' "Israel n'était pas un vrai pays".

"Je m’en vais vous mander la chose la plus étonnante, la plus surprenante, la plus merveilleuse, la plus miraculeuse, la plus triomphante, la plus étourdissante, la plus inouïe…"
 

 

En juin 2017, quelques mois après l'assassinat de Sarah Halimi, Francis Kalifat, Président du Crif, publiait cette tribune en hommage à Sarah Halimi, devenue le triste symbole de l'antisémitisme qui tue. 

Sarah Halimi, une retraitée a été battue à mort à Paris, le 4 avril 2017 et son calvaire a duré plus d'une heure. Et, il s'agit bien d'un meurtre antisémite.

Thierry Noël-Guitelman est un journaliste, membre de l'association Hébraïca à Toulouse. Il a engagé, en 2004, des recherches familiales sur l'étoile jaune, sa tante Ida Seurat-Guitelman, ayant obtenu une exemption.

Gil Taïeb's picture
Nous sommes debout
|
03 April 2017
Catégorie : France, Actualité, Opinion

Samedi 1er avril place du Châtelet se sont réunies une centaine de membres du Collectif Boycott Israël

Francis Kalifat, the Crif President gave a speech at the annual Crif's dinner 2017. 

Le judaïsme indien est assez méconnu en France. Pourtant, il est d'une implantation millénaire. Il y avait environ 35 000 Juifs aux Indes lors de la création de l'État d'Israël

Johnny est malade. Oui, le grand Johnny. Lundi, la fille de Johnny Hallyday avait annoncé que son père souffrait d'un cancer avant de crier au piratage de son compte. Ce mercredi soir, c'est finalement le chanteur lui-même qui prend soin d'envoyer un mot sur Twitter pour rassurer ces fans. Si on lui a dépisté « des cellules cancéreuses » pour lesquelles il est « traité », il assure être confiant sur son suivi. "Mes jours ne sont pas aujourd'hui en danger, rappelle L’Express du 9 mars.

Cela paraîtra peut-être étrange à certains de mes lecteurs, mais j’aime Johnny, j’aime son timbre de voix, j’aime aussi certaines de ces chansons, je suis presque, presque un fan.

Pourquoi dans cette affaire, est-ce Bensoussan qui seul est poursuivi en justice et non pas simultanément Smaïn Laacher ?

Pages

Dans cette éditorial, je m'exprime sur les nombreux actes de haines survenus en France et dans le monde en 2019. Je formule également mes voeux de sécurité et de paix pour cette nouvelle année.

 

2019 s’est achevée avec son cortège de haines en tous genres (antisémitisme, actes anti chrétiens, racisme, actes anti musulmans, homophobie, violences faites aux femmes, féminicides......) laissant la place à 2020 que je ne peux qu'espérer meilleure comme chacune et chacun d'entre vous j'en suis sûr.

Comment aborder cette nouvelle année avec sérénité, lorsque résonne en nous le traumatisme des agressions passées?

Comment aborder cette nouvelle année avec optimisme, lorsque violences verbales ou physiques ont visé les Français juifs tout au long de l’année passée au seul motif qu’ils étaient Juifs ?
Antisémitisme violent, haineux, libéré, décomplexé, fait de vieilles rengaines, de rumeurs, de stéréotypes et préjugés tout droit sortis des poubelles de l’Histoire.

Comment aborder cette nouvelle année avec espoir, lorsque le fiel de l’antisémitisme se déverse avec malice sous le faux nez de l’antisionisme, encourageant et œuvrant à la disparition du seul État Juif ?
Ceux qui prônent cette nouvelle forme de l’antisémitisme portent les stigmates de la haine. Ils se servent d’Israël pour dire les mêmes mots, produisant les mêmes maux et exprimant une même haine : la haine des Juifs.

Comment aborder cette nouvelle année avec confiance, lorsque 2019 s’est terminée par une décision de justice consternante et incompréhensible, qui vient priver les enfants et la famille de Sarah Halimi, non pas de la condamnation de son assassin, que seul un jury populaire dans le cadre d’une Cour d'Assises pourrait ou pas prononcer au nom du peuple Français, mais du juste procès auxquels ils ont droit ? 

Pour répondre efficacement à toutes ces questions il faut changer de paradigme.

Compassion sincère, condamnation sans réserve et expression d’une solidarité pleine et entière, certes c’est important et nous y sommes sensibles, mais les mots ne suffisent plus, il faut des actes forts.

Le temps ne peut plus être à l’obligation de moyens. Il faut sans tarder se fixer une obligation de résultats et actionner tous les leviers de l’État: Police, Justice, Éducation... et l’ensemble de la société pour appliquer avec la rigueur que la situation impose le principe de tolérance zéro.

C’est à cette condition que l’on pourra mettre un coup d’arrêt à cette haine qui ronge notre société, que le chemin de la confiance pourra être retrouvé et que l’on répondra tant à l’insécurité vécue par les uns qu’au sentiment d’insécurité ressenti par les autres.

C’est avec cet espoir qu’à l’occasion de cette nouvelle année je forme le vœu qu’elle soit pour chacune et chacun d’entre vous une année d’épanouissement, de réussite, de bonheur, de sérénité.

Qu’elle soit l’année de la sécurité rétablie pour tous, partout en France.

Qu’elle soit une année de paix et de prospérité pour notre pays, et pour le monde.

Je forme enfin le vœu qu’elle soit pour l’Etat d’Israël, pays si cher à notre cœur, l’année de la paix dans la sécurité.

 

Francis Kalifat, Président du Crif