Richard Prasquier

Ancien Président du CRIF

Blog du Crif - Un regard juif sur la visite du Pape en Irak

10 March 2021 | 211 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité
Des visages sur nos morts
|
14 November 2015
Catégorie : Actualité

Les réseaux sociaux se sont mobilisés pour retrouver les personnes portées disparues, ceux dont nous n’avions pas de nouvelles. Les Amis, les familles, les anonymes partagent descriptions, photos et espoir.

Virginie Guedj-Bellaïche's picture
#JeNaiPasPeur
|
14 October 2015
Catégorie : Actualité

8H30. Au moment où les employés de la mairie qui font la circulation rangent leurs gilets jaunes, dans les classes, les écoliers ouvrent livres et cahiers. Alors que les hommes sortent de l’office du matin, croisant ceux qui distribuent l’édition du jour du quotidien Israël Hayom, les lycéens patientent à l’arrêt de bus, smartphone en main. Si le rideau de fer des boutiques est encore fermé pour une demi-heure, le cafetier lui prépare déjà son 17e café afour. Voilà à quoi ressemble la vie matinale à Raanana, petite ville près de Tel-Aviv. Et puis hier, mardi, tout a basculé.

Je suis Israélien, je suis Charlie
|
13 October 2015
Catégorie : Actualité

Il est temps d'affirmer haut et fort que les islamistes veulent tuer des juifs !

Réaction suite à la nomination de l'Arabie Saoudite au Conseil des Droits de L'Homme.

L'Europe doit se mobilier pour le sort des réfugiés

Olivier Rafowicz's picture
Tel Aviv sur Seine
|
12 August 2015
Catégorie : Actualité

La ville blanche sera à l'honneur demain sur les berges de Paris Plage

Un bébé palestinien a été brûlé vif et ses parents ont été grièvement blessés vendredi lorsque des extremistes israéliens ont mis le feu à leur maison en Cisjordanie.
Un acte abominable , Israel doit prendre toutes les mesures nécessaires afin d'éliminer le terrorisme juif.
 

Iran's Ayatollahs were behind the bloody attack that hit the Jewish community center in Buenos Aires in 1994 that killed 84 and injured 230.

Invité's picture
Droit de réponse
|
19 June 2015
Catégorie : Actualité

Hier Joel Amar nous a fait part de son analyse de la tribune d'A.B Yehoshua publiée dans Libération le 17 Juin dernier " Du bon usage du Boycott d'Israel".

Aujourd'hui, nous publions le " Droit de réponse " d' Alain Rozenkier, Président de " La Paix Maintenant"

Joel Amar analyse la tribune de l'écrivain A.B Yehoshua publiée hier dans Libération : " Du bon usage du Boycott d'Israel" 
Paru sur mediapicking.com

Viralité des messages, impunité des auteurs, Marc Knobel a choisi de faire le constat de la haine sur internet et de la responsabilité des réseaux sociaux.

Invité's picture
Retour sur les lieux du Crime
|
29 April 2015
Catégorie : Actualité

« Ne pas témoigner serait trahir», Pierre Laurent, journaliste, a participé à la commémoration du soulèvement du ghetto de Varsovie le 19 avril dernier. Article publié dans l'Est Républicain.

 

"Ce qui m'effraie, ce n'est pas l'oppression des méchants, c'est l'indifférence des bons" (Martin Luther King)

Tribune de marc Knobel publié dans le Huffinghton Post 

Des centaines de tombes ont été profanées au cimetière juif de Sarre-Union (Bas-Rhin), dimanche 15 février 2015, a annoncé le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, dans un communiqué de presse

Le Hors-série de L'Express numéro 28, "Regards sur l'Histoire" consacré aux Juifs de France a mis en émoi une partie de la communauté juive, François Heilbronn, professeur des universités associé à Sciences-Po Paris et Président des Amis français de l'université de Tel-Aviv lui a adressé deux lettres ouvertes publiées dans l'Arche.
 

 

 

Pages

Opinion

Je me suis exprimé sur les enjeux de l'élection présidentielle pour la communauté juive française.

Stéphanie Dassa's picture
Documentaire Sauver Auschwitz
|
23 January 2017
Catégorie : Opinion

"Sauver Auschwitz ?" un documentaire diffusé le 24 janvier à 22h40 sur Arte 

Le boycott des produits israéliens (nous) glace le sang.

Le racisme qui frappe la communauté asiatique est insupportable.
 

Vouloir profiter de l'actuelle polémique pour assimiler les arrêtés anti-burkini à la Saint-Barthélemy et à la Shoah, c'est tomber dans l'indigne et le nauséabond 

A l'occasion de l'assemblée générale du Crif réunie le 29 mai 2016, j'ai prononcé mon discours de candidature.

Depuis des années, l’historien Marc Knobel a de salutaires obsessions et une puissante détermination. L’une de ses salutaires obsessions, sur laquelle il a beaucoup travaillé et mené de profondes recherches, est cette diffusion sans frontières, sans retenues et sans toujours grandes oppositions, des haines multi-formes qui s’entretiennent.

Pour comprendre cet accord entre l’Iran et les grandes puissances sous la direction stratégique des USA, il faut essayer de comprendre la nouvelle politique internationale de l’administration américaine

Eté 2014. Pendant 1 mois et 18 jours, Israël a vécu au rythme des alertes et d’une guerre qui ne dit pas son nom. Un an plus tard. Juillet 2015 : Que reste-t-il de ces jours d’angoisse ?

Le 23 juin dernier, l’Union des étudiants juifs de France a célébré son 70e anniversaire à l’Hôtel de Ville de Paris. Magie des réseaux sociaux, j’ai vécu à distance cette soirée avec enthousiasme et frustration. L’occasion pour moi de replonger dans mes années Uejf.

Comme chaque été, de nombreux juifs ont décidé de quitter la France pour s’installer en Israël. On parle de 8000 à 10 000 pour l’ensemble de l’année 2015. J’ai moi-même fait ce choix en 2013  et pourtant j’ai, plus que jamais, envie de parler de ceux qui restent. 

Dov Maimon rejoint les auteurs du Blog du Crif !

Ce dernier détaille ici les multiples racines de l’antisémitisme, qui a explosé en France à partir de l’année 2000 et la première « intifada ». Et qui s’est fortement aggravé tout au long de l’année dernière. Marc Knobel évoque notamment l’origine idéologique – soulignée et étudiée par le philosophe et chercheur Pierre-André Tagguief – d’un antisémitisme qui découle d’un antisionisme extrême, lui-même alimenté depuis longtemps par les tenants de l’islamisme radical. Extrême gauche et extrême droite française en passant par « Dieudonné and Co » sont aussi, historiquement et actuellement, parmi les premiers diffuseurs de la haine antisémite en France. Description et analyse en huit points.

Partout en France, des crayons, des stylos et des feutres ont été brandis, les seules armes du courage et de la liberté contre d'autres armes qui tuent, qui souillent, qui meurtrissent à tout jamais.

Pages

En 2014 j’accompagnais une petite délégation de Juifs sud-américains reçue par le Pape François qui nous tint dans son espagnol natal un discours inattendu. «Comme Juifs, vous, vous pouvez le comprendre mieux que d’autres, ce qui arrive aux chrétiens d’Orient, c’est un véritable génocide».

Son émotion traduisait une évidente empathie envers les Juifs même si l’expression de génocide, alors couramment utilisée, n’était pas appropriée. La vraie tentative de génocide que Daech a tenté de perpétrer était dirigée contre les yezidis, qui ne sont pas chrétiens, et le Pape en a d’ailleurs parlé en Irak. Les chrétiens d’Irak ont été victimes d’attentats contre les églises, d’assassinats et de déprédations sur un fond d’hostilité populaire qui allait croissant depuis l’intervention américaine  dont ils étaient considérés complices.  Ils ne pouvaient que fuir devant la terreur engendrée par Daech, mais il y avait en réalité des années que les chrétiens quittent un Irak en décomposition: ils étaient 1 500 000  au début du XXIe siècle. Ils seraient aujourd’hui 400 000, certains pensent qu’ils ne sont pas plus de 150 000 et la quasi totalité des jeunes rêvent de partir… Leur avenir est un point d’interrogation.

En me rappelant l’émotion du pape François, je n’ai pas été surpris par ce voyage effectué malgré des risques considérables. L’effort quasi désespéré de cet homme âgé et malade pour planter des graines de paix et de fraternité et  pour rencontrer ceux qui souffrent est digne d’admiration. Mais que peut-il faire dans un monde où le pouvoir se partage entre les cyniques, les narcissiques et les fanatiques en ironisant sur les angéliques, catégorie dans laquelle le Pape François est communément inséré?

Ce fut une belle idée que d’organiser à Ur, au milieu du désert d’où est parti Abraham, le père des croyants monothéistes, une rencontre inter religieuse. Il y avait là les chrétiens, assyriens ou  catholiques chaldéens, les musulmans, chiites ou sunnites, les yezidis et les kakaïs, les mandéens, les zoroastriens et les bahais, tous censés représenter la diversité irakienne, même si certaines communautés sont aujourd’hui minuscules. Tous? Non. Il n’y avait pas de Juifs. Sans dire le nom de Isaac ou celui de Sara, le Pape François a cité le passage de la Genèse où un visiteur annonce à Abraham que son épouse enfantera malgré son âge plus que respectable, et c’est à peu près tout…

D’ailleurs, où aurait-on trouvé un Juif ? On dit qu’il reste quatre Juifs en Irak, tous reclus dans leur maison ; la cinquième est morte en septembre 2020.

Il y a en Irak des musulmans depuis 1 400 ans, des chrétiens depuis 1900 ans et  il y avait des Juifs sur ces terres depuis 2600 ans. L’antique Pumbedita, ville entièrement juive, l’un des deux centres d’origine du Talmud Bavli, cette patrie portable du judaïsme diasporique, s’appelle Fallouja, à l’ouest de Bagdad, qui fut tristement célèbre sous Daech. Les Juifs ont contribué à l’indépendance de l’Empire parthe et sassanide contre Rome, des Juifs irakiens ont créé Shanghai. Ils représentaient au moins le quart de la population de Bagdad en 1900. 150 000 d’entre eux ont été conduits en Israël après la guerre d’Indépendance, après avoir été rigoureusement dépouillés de tout par les autorités. Ceux qui sont restés ont été ensuite  victimes des pires persécutions ….

On souhaite aux très anciennes communautés chrétiennes d’Irak de vivre en paix dans ce pays et le Pape fait tout pour apaiser les esprits. En ce qui concerne les Juifs, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi, je suis plutôt heureux de les savoir en sécurité en Israël. Finalement, cela me console de ne pas les avoir vus à la réunion oecuménique de Ur en Chaldée. Ce n’est pas la première fois qu’un tour de passe passe politiquement correct oblitère les Juifs de la mémoire. Nous y survivrons...

 

Richard Prasquier