Gil Taïeb

Vice Président du Crif

Blog du Crif - Les démocraties se doivent d’être solidaires les unes avec les autres

02 November 2021 | 24 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Lors du 9ème Salon du Livre de la Licra, deux écrivains ont reçu un prix

La cérémonie se déroulera demain mardi 19 avril à 17h30 au Mémorial de la Shoah à Paris en présence des ambassadeurs de Pologne et d’Israël.

A l'heure où le Front National réalise des scores historiques, la fête de Hanoukah rappelle que les forces politiques qui ne respectent pas les particularismes sont dangereuses

L'EI ne lésine pas sur les moyens et diffuse sur Internet sa propagande ignominieuse...

Il faut croire que certaines alertes ne veulent pas être entendues à temps

Souvent l’on oublie de parler d’eux

Au moins 128 morts à déplorer dans la vague d'attentats qui a frappé Paris vendredi 13 novembre

Dov Maimon's picture
Paradoxes de la politique israëlienne
|
09 November 2015
Catégorie : France

"A vos crayons citoyens, à la politique citoyens. Si nous voulons que les choses se fassent il va falloir que certains d’entre nous se bougent."

Tel Aviv sur Seine : succès sur les berges et sur le net, opération réussie !

Virginie Guedj-Bellaïche's picture
Le dialogue renoué
|
29 July 2015
Catégorie : France

Mars 2015, je suis à Bruxelles pour présenter mon livre écrit sous le pseudo de Sefwoman, « Je suis juive mais je me soigne ». Au fond de la salle, 3 garçons se marrent. Je parle de ma grand-mère et de service 98 pièces au liseré doré, de son refus de me parler de l’Algérie, des plats typiques, je les vois acquiescer. A la fin de la présentation, ils ont tous les trois le livre en main. « La dédicace c’est pour qui ? », « Ismaël ».

Célébrer le 14 juillet à Tel-Aviv – une occasion de célébrer la double appartenance culturelle et nationale sur un mode festif et joyeux.

12 juillet 1906, Alfred Dreyfus  est réhabilité par la cour de cassation de Rennes. C’était il y a 109 ans, autant dire une éternité.  

INTERNATIONAL - Le boycott des produits israéliens (nous) glace le sang, parce que l'Etat juif est (toujours) considéré et traité quelque part comme le Juif des Etats.
Le boycott des produits israéliens (nous) glace le sang, parce que l'Etat juif est (toujours) considéré et traité quelque part comme le Juif des Etats. Rappelons à ce sujet qu'une campagne BDS -pour Boycott-Désinvestissement-Sanctions- tente de s'implanter en France, en incitant à boycotter les personnes et les produits provenant de ce pays. Expliquons.


Artcile publié dans le Huffinghton Post http://www.huffingtonpost.fr/marc-knobel/boycott-produits-israeliens_b_7...

Un entretien entre Marc Knobel et Michaël de Saint Cheron, philosophe des religions.

Marc Knobel livre une analyse de l'opinion publique à l'égard de l'antisémitisme et d'autres sujets (avant et après les attentats de Janvier 2015).

Pages

Actualité

Suite à l'annonce de l'adoption de la directive de l'E.U sur l'étiquetage des produits israéliens le Crif a réagit à travers un communiqué, j'ai voulu dénoncer la décision française et l'obessession israelienne.

J'ai répondu aux questions de Sputnik news.

« Si on parlait de la France ? Français, juifs et citoyens » : c’est le thème de la 7e Convention nationale du Crif le dimanche 4 décembre au Palais des Congrès de Paris.

C’est une étonnante indifférence qui entoure la mise en lambeaux de la ville d’Alep en Syrie.

Donald Trump est un excentrique narcissique qui au cours de sa campagne électorale a fait du mensonge une arme redoutable.

Réflexion d’un professeur d’histoire-géographie sur l’abstention de la France au vote de la résolution adoptée par le comité du patrimoine mondial de l’Unesco niant tous liens entre les Juifs et les lieux saints de Jérusalem.

Vendredi 21 octobre j'étais l'invité témoin du journal de Radio J peu après le vote abérrant à l'Unesco d'une résolution sur Jérusalem

FOR JERUSALEM NO VOICE MUST MISS
FOR JERUSALEM NONE OF US CAN REMAIN SILENT

POUR JERUSALEM PAS UNE VOIX NE DOIT MANQUER
POUR JERUSALEM AUCUN D’ENTRE NOUS NE PEUT SE TAIRE
 

 

Cette période de fêtes juives en France, rime aujourd'hui avec contrôles de sécurtié et détecteurs de métaux

Jean Pierre Allali's picture
ADIEU SHIMON
|
29 September 2016
Catégorie : Actualité

L'ancien président de l'État d'Israël, mon ami Shimon Peres, prix Nobel de la Paix 1994 est mort dans la nuit du 28 septembre 2016. Il avait 93 ans.

Le boycott des produits israéliens (nous) glace le sang.

Dimanche 11 septembre 2016, j'étais l'invité de l'émission "30 minutes pour convaincre".

Le racisme qui frappe la communauté asiatique est insupportable.
 

Vouloir profiter de l'actuelle polémique pour assimiler les arrêtés anti-burkini à la Saint-Barthélemy et à la Shoah, c'est tomber dans l'indigne et le nauséabond 

Le Times of Israel a repris ma critique de la comparaison musulmans de France - juifs pendant la Shoah.

Pages

Opinion

Jean-Pierre Allali partage avec vous ses appréciations littéraires au fil de ses lectures. Aujourd'hui, il nous parle du livre de Techouva, de Frédéric Lauze.

Jean-Pierre Allali partage avec vous ses appréciations littéraires au fil de ses lectures. Aujourd'hui, il nous parle du livre de Dina Porat, Le Juif qui savait Wilno-Jérusalem : la figure légendaire d’Abba Kovner, 1918-1987.

"On s'est dit au-revoir. C'était un au-revoir mais qu'y avait-il derrière cet au-revoir ?"

En 2017, Roger Pinto, sa femme et son fils ont été séquestrés, violentés et détroussés à leur domicile de Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis), "une agression antisémite" condamnée par le Crif et le ministre de l'Intérieur. Une première ?

Thierry Noël-Guitelman est un journaliste, membre de l'association Hébraïca à Toulouse. Il a engagé, en 2004, des recherches familiales sur l'étoile jaune, sa tante Ida Seurat-Guitelman, ayant obtenu une exemption.

Pages

Je voudrais  exprimer ma colère face à la réaction du Quai d’Orsay concernant le terroriste franco palestinien Salah Hamouri.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce triste individu, il a été inculpé et condamné en 2005 pour avoir projeté de tuer le grand rabbin Ovadia Yossef revendiquant pleinement son appartenance au FPLP. Rappelons que sa libération s’est faite dans le cadre des échanges de terroristes pour sauver Gilad Shalit.

La semaine dernière, le ministère israélien de l’intérieur a annoncé la révocation de son statut de résident permanent. Une décision qui pourrait l’obliger à quitter Israel. Suite à cette décision, tous les groupuscules et partis islamo-gauchistes propalestiniens ont crié au scandale et cela ne nous étonne pas. Mais, pour ne pas déroger à ses réflexes propalestiniens, le Quai d’Orsay a annoncé « sa mobilisation forte » en faveur du terroriste. Une fois encore le Quai d’Orsay n’a pas manqué l’occasion de montrer la poursuite de sa politique arabe qui, rappelons-le, n’a jamais rien rapporté aux intérêts français. Comment est-ce possible, alors que nous ne cessons d’avoir des débats et des prises de position sur le besoin impératif des états démocratiques à être intransigeant face au terrorisme et que chacun aspire à rester maître chez lui, comment le Quai d’Orsay ose-t-il vouloir intervenir sur une décision prise par un État démocratique et souverain. Israël n’est le vassal de personne !

Son système juridique respecte les droits de tous les prévenus. Israël, exemplaire dans ce domaine, a le devoir de protéger son peuple et d’agir pour sa sécurité. Une fois encore, le Quai d’Orsay a manqué l’occasion de se taire. Comment peut-on admettre qu’il fasse d’un terroriste une icône à défendre alors que la France a saigné sous les coups du terrorisme islamique ? Cette déclaration du Quai d’Orsay ne fait que fournir du grain à moudre à ceux qui parlent de laxisme et de manque de courage.

En ces temps pré-électoraux, chaque déclaration et chaque action sont observées, interprétées et utilisées.

Plus que jamais les démocraties se doivent d’être solidaires les unes avec les autres.

Mesdames et Messieurs du Quai d’Orsay, oubliez donc ce terroriste sauf évidemment si votre crainte réelle est de le voir venir en France puisqu’il est rappelons-le franco palestinien.

 

Gil Taïeb

- Les opinions exprimées dans les billets de blog n'engagent que leurs auteurs -