Gil Taïeb

Vice Président du Crif

Blog du Crif - Rétablir la vérité sur Israël et la vaccination

15 Février 2021 | 124 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Cette période de fêtes juives en France, rime aujourd'hui avec contrôles de sécurtié et détecteurs de métaux

Une stèle en mémoire des victimes de la Shoah qui n’ont pas de sépulture, "ni ici, ni ailleurs", a été inaugurée dans le cimetière parisien de Bagneux.
Une cérémonie solennelle - et sous haute sécurité - qui, à Bagneux, dix ans après la mort d’Ilan Halimi, séquestré et torturé dans la cité de la Pierre-Plate parce qu’il était juif, était d’autant plus symbolique.

Dimanche 11 septembre 2016, j'étais l'invité de l'émission "30 minutes pour convaincre".

Le racisme qui frappe la communauté asiatique est insupportable.
 

Vouloir profiter de l'actuelle polémique pour assimiler les arrêtés anti-burkini à la Saint-Barthélemy et à la Shoah, c'est tomber dans l'indigne et le nauséabond 

Le Times of Israel a repris ma critique de la comparaison musulmans de France - juifs pendant la Shoah.

Je fais suite aux propos de Jean Luc Melenchon travestissant l'Histoire de France.

Aux côtés de Bruno Valentin, prêtre du diocèse de Versailles et Ahmet Ogras, vice-président du CFCM sur le plateau de BFM TV, j'ai réaffirmé mon sentiment d'horreur face à cet acte barbare qui s'est passé ce matin.

 

Les vidéos de la mort, par Marc Knobel
|
21 Juillet 2016
Catégorie : France

Dans quel monde vivons-nous et de quelle inhumanité est faite le monde ?

Retour sur le déchaînement de haines antisémites qui s’est produit l’été 2014, en France.

Ce sont toutes les plumes que l'on veut briser...

Une compilation exhaustive, à ce jour, des articles et des interviews que j'ai données à la presse française et internationale.

I was interviewed in English and French, on EJP , Tuesday, May 31, 2016.

J'ai été interviewé, en anglais et en français, sur EJP, mardi 31 mai 2016.

Suite à mon élection à la Présidence du Crif, j'ai répondu aux questions de Paul Amar, sur tous les sujets de préoccupations des Juifs de France.

Pages

Actualité

Le 33ème Dîner du Crif a eu lieu mercredi 7 mars 2018.

Au théâtre de l'Atelier, Le livre de ma mère réveille les souvenirs et sublime la relation la plus sincère qui est donnée à l'homme de connaître.

Vendredi 23 février, j'ai rencontré Tomasz Młynarski, Ambassadeur de Pologne en France.

La première djihadiste française capturée à Mossoul par les forces irakiennes en juillet 2017, Mélina Boughedir, a été condamnée, lundi 19 février, à sept mois de prison pour l’entrée illégale en Irak. La cour pénale de Bagdad a ordonné la remise en liberté et l’expulsion en France de la jeune femme de 27 ans, sa peine étant couverte par sa détention préventive, rapporte Le Monde du 19 février. Qui sont ces femmes désintégrées, déstructurées et aveuglées par la propagande développée par les djihadistes et qui ont été des proies faciles. C'est ainsi qu'elles se sont déshumanisées et ont participé à cette orgie barbare et moyenâgeuse qu’est le djihadisme.

En tant que lecteur de la newsletter du Crif, bénéficiez d'un tarif préférentiel ! La place à 15 euros au lieu de 20 euros. Réservations par téléphone : 01 43 27 88 61 avec le code CRIF           

"On s'est dit au-revoir. C'était un au-revoir mais qu'y avait-il derrière cet au-revoir ?"

Dans leur numéro de janvier, le magazine Youpi, destiné aux enfants de 5 à 8 ans, a clairement laissé entendre à ses jeunes lecteurs qu' "Israel n'était pas un vrai pays".

"Je m’en vais vous mander la chose la plus étonnante, la plus surprenante, la plus merveilleuse, la plus miraculeuse, la plus triomphante, la plus étourdissante, la plus inouïe…"
 

 

En juin 2017, quelques mois après l'assassinat de Sarah Halimi, Francis Kalifat, Président du Crif, publiait cette tribune en hommage à Sarah Halimi, devenue le triste symbole de l'antisémitisme qui tue. 

Sarah Halimi, une retraitée a été battue à mort à Paris, le 4 avril 2017 et son calvaire a duré plus d'une heure. Et, il s'agit bien d'un meurtre antisémite.

Pages

Opinion

L'historien Laurent Joly publie un nouvel éclairage sur la collaboration de la France occupée à la déportation des juifs. Une œuvre magistrale.

Le Crif souhaite un prompt rétablissement à Jean-Pierre Allali suite à son récent accident et espère le retrouver très vite en pleine forme.

Pages

J’aimerais revenir sur un incident qui nous a tous scandalisés mais qui est tellement symbolique. Cela s’est passé lors de l’émission C dans l’Air de France 5 le vendredi 12 février. Cette émission était consacrée à la lutte contre la COVID-19. L’un des invités était le docteur Patrick Pelloux, médiatique urgentiste dont les interventions professionnelles sont le plus souvent très appréciées. 

Mais là, quelle fut notre surprise, voire notre stupéfaction de l’entendre répondre au Journaliste Axel de Tarlé qui l’interrogeait sur la situation en Israël et l’apparente réussite de la politique de vaccination.

Je cite « ils réussiront en même temps s’ils vaccinent la Palestine, car à l’heure actuelle il y a une espèce d’embargo du vaccin sur la Palestine qui pose vraiment des questions sur l’accès au vaccin »

En direct sur le service public, l’urgentiste venait d’accuser l’état d’Israël d’empêcher les palestiniens d’acquérir le vaccin !

Cette affirmation n’appelant aucune rectification du journaliste. Le choc a été immense et nombreuses furent les réactions. 

Certains connaissant très bien Patrick Pelloux se sont adressés directement à lui afin d’obtenir une explication quant à l’origine de cette accusation très grave. En toute bonne foi, Patrick Pelloux a donné ses sources :  certains articles de presse et un communiqué de la ligue des droits de l’homme, la fameuse LDH, qui depuis quelques années a tronqué son impartialité contre un militantisme tiers-mondiste caricatural qui n’œuvre plus pour les droits de l’Homme mais pour les combats de certains Hommes souvent aux dépens de la vérité. Cette organisation est présidée par Monsieur Tubiana, persuadé que par ses origines, il aurait le droit d’être un anti sioniste qu’on ne pourrait accuser d’antisémitisme. 

Suite aux preuves apportées par ses amis en lesquels il a totalement confiance et qu’ici je veux remercier, l’urgentiste n’a pas hésité à faire un nouveau tweet dans lequel il précisait les choses : « il félicitait Israel pour sa campagne exemplaire de vaccination et précisait que ce pays ne sera protégé définitivement que si la « Palestine » l’était aussi et que si cette dernière acceptait les vaccins » nuance importante et précision essentielle : si la Palestine acceptait les vaccins qui lui étaient proposés par Israël !

Une vérité rétablie malheureusement avec moins d’audience qu’une émission de TV très regardée mais une mise au point importante et une honnêteté intellectuelle qu’il faut aussi apprécier. Rares sont ceux qui acceptent de revenir sur leurs déclarations. Surtout lorsqu’elles font partie de l’idée dominante et de la bien pensance. 

Par contre, cet incident montre encore s’il le faut, la responsabilité des organisations et des médias dans la diffusion des fake News qui attisent la haine. N’est-il pas temps de revoir et d’interroger l’éthique journalistique ?

N’est-il pas du devoir d’un journaliste de connaître ses dossiers et de les préparer en toute honnêteté ?

À lire souvent la presse et écouter les médias, cette question reste entière pour nombre de sujets et très souvent en ce qui concerne la situation au Moyen-Orient. Cet incident sur France 5 nous oblige à une extrême vigilance et devrait obliger l’émission C dans l’Air à revenir sur ce sujet qui montre du doigt Israël et par ricochet accuse les juifs de vouloir la mort des palestiniens ?

France 5 doit rétablir la vérité !

Gil Taïeb 

- Les opinions exprimées dans les billets de blog n'engagent que leurs auteurs -