Francis Kalifat's picture
Francis Kalifat
Président

Né à Oran en 1952, Il vit un départ précipité d'Algérie, sur fond de guerre civile, en 1962 et une arrivée mouvementée à Paris avec sa mère et ses frères. Son père, fonctionnaire de police en attente de sa mutation, les rejoindra quelques mois plus tard et ils iront un an après à Trappes où il passera son adolescence. Il développe ainsi une grande capacité d'adaptation et de circulation au sein de différents milieux. La famille s'installera ensuite à Versailles, et c’est au lycée Hoche qu’il fait toute sa scolarité, avant de rejoindre la faculté de Droit de Sceaux.

Adolescent, il s'engage dans les mouvements de jeunesses sionistes. Il y acquière le goût du militantisme, une solide réflexion politique et le sens du leadership. Juif pratiquant et tolérant, il a un grand respect pour la pluralité des identités. Passionné par l'histoire du peuple juif et marqué très tôt par des rencontres de rescapés et les récits de la Shoah, il s'investit dans la lutte contre l'antisémitisme et la transmission de la mémoire. A 22 ans, il embrasse une carrière professionnelle comme chef d'entreprise et développe sa société avec succès.

Il devient président de Fédération des organisations sionistes de France (FOSF) et entre au Crif sous la présidence de Théo Klein en 1984. Il sera très rapidement élu au comité directeur, puis au bureau exécutif ou il siègera sans discontinuer. Élu trésorier en 2002 il contribuera activement à la consolidation financière et stratégique de l'institution. Il est ensuite élu vice-Président et sera continuellement réélu à ces postes.

Durant le dernier mandat de Roger Cukerman, il a notamment contribué au rayonnement des sections régionales du CRIF, et a accompagné plus particulièrement les projets de vivre ensemble, le dialogue avec les musulmans et la cellule digitale du Crif, fer de lance de la lutte contre la haine sur internet.

Le 29 mai 2016 il devient le 11ième président du Crif.

Les billets de l'auteur

Je me suis exprimé sur les enjeux de l'élection présidentielle pour la communauté juive française.

Au lendemain des déclarations du ministre israélien de la défense, lundi 26 décembre, qualifiant la conférence de paix sur le Proche-Orient qui doit se tenir prochainement à Paris de nouveau « procès Dreyfus », le Crif a condamné des propos « maladroits ».

 
 
 

J'ai répondu aux questions d'Olivier Lerner dimanche 4 décembre lors de notre Convention Nationale

Halte à la discrimination d'Israel, le CRIF proteste suite à la décision d'étiqueter les produits israeliens. 

Suite à l'annonce de l'adoption de la directive de l'E.U sur l'étiquetage des produits israéliens le Crif a réagit à travers un communiqué, j'ai voulu dénoncer la décision française et l'obessession israelienne.

J'ai répondu aux questions de Sputnik news.

« Si on parlait de la France ? Français, juifs et citoyens » : c’est le thème de la 7e Convention nationale du Crif le dimanche 4 décembre au Palais des Congrès de Paris.

Vendredi 21 octobre j'étais l'invité témoin du journal de Radio J peu après le vote abérrant à l'Unesco d'une résolution sur Jérusalem

FOR JERUSALEM NO VOICE MUST MISS
FOR JERUSALEM NONE OF US CAN REMAIN SILENT

POUR JERUSALEM PAS UNE VOIX NE DOIT MANQUER
POUR JERUSALEM AUCUN D’ENTRE NOUS NE PEUT SE TAIRE
 

 

Cette période de fêtes juives en France, rime aujourd'hui avec contrôles de sécurtié et détecteurs de métaux

Une stèle en mémoire des victimes de la Shoah qui n’ont pas de sépulture, "ni ici, ni ailleurs", a été inaugurée dans le cimetière parisien de Bagneux.
Une cérémonie solennelle - et sous haute sécurité - qui, à Bagneux, dix ans après la mort d’Ilan Halimi, séquestré et torturé dans la cité de la Pierre-Plate parce qu’il était juif, était d’autant plus symbolique.

Dans une interview publiée dans le Dauphiné Libéré le 23 septembre 2016,  j'ai évoqué la situation de la communauté juive de France après les attentats. 

A l'occasion ddu Dîner du Crif Grenoble Dauphiné, le 22 septembre 2016, j'ai prononcé un discours.

Pages

This week most read articles

Our social networks live

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.