Francis Kalifat

Président

Le sport pour tous, sans considération politique et discrimination

25 Juillet 2018 | 17 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Les jolies colonies de vacances... Il fait beau, il fait chaud, ça sent vraiment les vacances ! Cette semaine, nous vous proposons une série d'articles sur les mouvements de jeunesse juifs en France ! Aujourd'hui, découvrez le parcours d'une ancienne E.I. !

Bienvenue sur le blog La Chronique (pas tès casher) de Raphaela ! Sur ce blog, Raphaela vous propose ses billets d'humeur sur tout ce qui l'entoure, l'émeut, la touche, la fait rire et la révolte. Et elle a des choses à vous dire...

 

Dans le cadre du match de foot qui doit opposer le RC Strasbourg au Maccabi Haïfa FC, le Préfet de la Région Grand-Est a publié ce matin un arrêté inquiétant et profondément dérangeant. Je me suis entretenu avec le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l'Intérieur, et avec le Directeur de Cabinet du Préfet du Bas-Rhin. Un nouvel arrêté devrait être publié, supprimant notamment l'interdiction des drapeaux nationaux et des signes de soutien aux deux équipes.

"Les juges d’instruction viennent enfin de rendre leur décision dans le meurtre barbare de Sarah Halimi, dans une ordonnance rendue le 12 juillet dernier. Elles estiment qu’il existe des "raisons plausibles" de penser que le discernement du suspect était "aboli" au moment des faits. Si elle est sans surprise, cette décision reste difficilement justifiable."

Ma réaction après l'annonce du report du vote de l'Assemblée nationale pour l'adoption de la définition de l'antisémitisme de l'IHRA. L'Assemblée nationale a également annoncé qu'avant d'être examinée, la proposition de résolution serait réécrite.

Découvrez ma lecture du livre de Ginette Kolinka, "Retour à Birkenau".

Pages

Actualité

Dans le cadre du match de foot qui doit opposer le RC Strasbourg au Maccabi Haïfa FC, le Préfet de la Région Grand-Est a publié ce matin un arrêté inquiétant et profondément dérangeant. Je me suis entretenu avec le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l'Intérieur, et avec le Directeur de Cabinet du Préfet du Bas-Rhin. Un nouvel arrêté devrait être publié, supprimant notamment l'interdiction des drapeaux nationaux et des signes de soutien aux deux équipes.

"Les juges d’instruction viennent enfin de rendre leur décision dans le meurtre barbare de Sarah Halimi, dans une ordonnance rendue le 12 juillet dernier. Elles estiment qu’il existe des "raisons plausibles" de penser que le discernement du suspect était "aboli" au moment des faits. Si elle est sans surprise, cette décision reste difficilement justifiable."

Ma réaction après l'annonce du report du vote de l'Assemblée nationale pour l'adoption de la définition de l'antisémitisme de l'IHRA. L'Assemblée nationale a également annoncé qu'avant d'être examinée, la proposition de résolution serait réécrite.

Dans cette éditorial, je m'exprime sur la décision du parquet de Paris de s'opposer à l'incarcération d'Alain Soral. Une décision que je juge inacceptable.

Bienvenue sur le blog La Chronique (pas tès casher) de Raphaela ! Sur ce blog, Raphaela vous propose ses billets d'humeur sur tout ce qui l'entoure, l'émeut, la touche, la fait rire et la révolte. Et elle a des choses à vous dire...

Bienvenue sur le blog La Chronique (pas tès casher) de Raphaela ! Sur ce blog, Raphaela vous propose ses billets d'humeur sur tout ce qui l'entoure, l'émeut, la touche, la fait rire et la révolte. Et elle a des choses à vous dire...

Pages

Israël

Dans le cadre du match de foot qui doit opposer le RC Strasbourg au Maccabi Haïfa FC, le Préfet de la Région Grand-Est a publié ce matin un arrêté inquiétant et profondément dérangeant. Je me suis entretenu avec le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l'Intérieur, et avec le Directeur de Cabinet du Préfet du Bas-Rhin. Un nouvel arrêté devrait être publié, supprimant notamment l'interdiction des drapeaux nationaux et des signes de soutien aux deux équipes.

Pages

Mercredi 25 juillet, j'ai adressé des courriers aux Présidents respectifs de la Fédération Française des Échecs et de la Fédération Française de Judo. L'objectif : mener à bien le combat pour l'égalité et contre la discrimination de toute nature.

Le combat pour l'égalité et contre la discrimination, quelle que soit sa nature, est l'une des priorités du Crif. Aussi, il m'a paru important de faire savoir l'indignation de l'institution et celle des Français juifs face à l'affaire qui secoue actuellement le milieu sportif des échecs. En cause, Liel, une petite fille israélienne de 7 ans, Championne d'Europe d'échecs. Liel ne pourra pas participer aux Championnats du monde d'échecs. Celui-ci se déroule en Tunisie, un pays qui n'autorise pas les Israéliens à s'y rendre. 

Aussi, j'ai adressé un courrier à Monsieur Bachar Koualty, Président de la Fédération Française des Echecs, afin d'attirer son attention sur cette malheureuse affaire, bien loin des valeurs attendues dans ce genre de compétition. Dans ce courrier, j'ai exprimé mon souhait de voir la Tunisie condamnée pour ce manquement à l'esprit sportif. 

Par ailleurs, j'ai également écrit à Monsieur Jean-Luc Rougé, Président de la Fédération Française de Judo. Il y a quelques mois, des Judokas israéliens en compétition à Abu Dhabi et en Tunisie avaient été privés d'arborer leurs insignes nationaux et de chanter l'hymne de leur pays. Je lui avais alors fait part de son indignation à la Fédération Française de Judo. Il y a quelques jours, le Crif a appris que la Fédération Internationale de Judo avait décidé d'interdire les compétitions internationales dans les deux pays concernés "jusqu'à ce qu'ils reviennent à des comportements plus compatibles avec l'esprit sportif".

J'ai remercié Monsieur Rougé pour cette décision. "Au-delà de l'équité de cette mesure, cette interdiction constitue un exemple pour les autres disciplines et porte haut les valeurs du sport, notamment pour vos plus jeunes adhérents." ai-je précisé dans ma lettre.

J'ai encouragé la Fédération Française des Echecs à suivre cet exemple.

MISE A JOUR - 31 juillet 2018 (i24news)

La Fédération Internationale des Echecs (FIDE) a indiqué que la Tunisie se verrait sanctionnée si elle n’accordait pas de visa à Liel Levitan, une jeune championne israélienne de 7 ans, censée participer à une compétition dans le pays.

Dans un courrier électronique envoyé la semaine dernière, la secrétaire de la FIDE a indiqué que l’organisation prenait actuellement les mesures nécessaires pour faire pression sur la Tunisie, demandant au pays d’autoriser la venue de tous les participants qualifiés pour la compétition.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.