Tribune
|
Published on 24 February 2014

Raciste, antisémite, la France n'est pas à toi

Tribune d’Alain Jakubowicz,Président de la Licra, publiée dans le Huffington Post le 24 février 2014

 

On a hurlé "Juif la France n'est pas à toi!" dans les rues de Paris. Je répète pour être sur d'être entendu à défaut d'être compris. On a hurlé "Juif la France n'est pas à toi!" dans les rues de Paris. Pas le 6 février 1934, le 26 janvier 2014. Pas il y a 80 ans, il y a moins d'un mois! Je laisse aux historiens le soin de dire l'histoire et aux politologues de dire si la situation d'aujourd'hui est la même que celle d'hier. Moi, je suis Président de la Licra et ce que je sais, c'est que les slogans d'aujourd'hui font aussi mal que ceux d'hier.

Ce que je sais, c'est que Bernard Lecache, alors Président de la Lica a ressenti il y a 80 ans ce que je ressens aujourd'hui. Ce que je sais, c'est que mon père, alors tout jeune militant a ressenti ce que nos militants ressentent aujourd'hui. En soixante années de vie dans ce pays, QUI EST LE MIEN, pour la première fois, j'ai peur. Ce qui fait peur, ce n'est pas tant que quelques centaines d'extrémistes ont hurlé de telles horreurs, c'est que ça n'a provoqué aucun électrochoc dans la société française, comme si ce n'était pas grave, comme si c'était normal. Ce qui fait peur, c'est qu'il y a à nouveau dans ce pays des idéologues antisémites dont la "littérature" et les caricatures n'ont rien à envier à celles de Brasillach et de "je suis partout", qui remplissent des salles et dont les délires sont suivis par des centaines de milliers d'internautes. Voilà que dans la France du 21e siècle, NOTRE France, on affiche son nationalisme en se référant à des traîtres qui ont fait allégeance à l'occupant nazi et on n'hésite pas à s'affirmer national-socialiste, à l'instar de ce bateleur qui souffle à l'oreille d'un "humoriste"… Lire la suite.

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.