Tribune
|
Published on 14 November 2015

Une guerre a été déclarée à la France. Mais, nous vaincrons.

Au moins 128 morts à déplorer dans la vague d'attentats qui a frappé Paris vendredi 13 novembre

Par Marc Knobel, Directeur des Etudes du CRIF, publié sur le Blog du CRIF le 14 novembre 2015
 
Une guerre que mènent les semeurs de mort, les prêcheurs de haine, les misérables, les fous et les lâches.
Assurément, ils veulent nous mettre à genou. Ils veulent que nous courbions l’échine, que nous tremblions et que nous faisions table rase de toutes les grandeurs de la France que sont nos valeurs universelles : la Liberté, l’Egalité et la Fraternité.
 
Ce ne sont pas simplement des gens qui voulaient chanter, s’amuser, rire et dîner qu’ils ont frappé, qu’ils ont abattu, qu’ils ont tué ou massacré, c’est tout un peuple qu’ils ont atteint. C’est tout un peuple qui pleure ses morts. 
 
C’est tout un peuple qui saigne et dont l’émotion est immense.
 
Mais, jamais, ô grand jamais, ce peuple de France, le peuple de France ne sera plus à genou. 
 
Nous nous levons, nous nous lèverons et nous vous vaincrons.
 
Nous nous lèverons, car nous sommes en guerre... Lire l'intégralité.

Our social networks live

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.