Actualités
|
Publié le 29 Janvier 2010

Trois questions à Hubert Allouche

Question : Les propos de Georges Frêche sur Laurent Fabius, à qu'il a reproché d'avoir « une tronche pas catholique », ont déclenché un vent de protestation, aussi bien à gauche qu'à droite, jeudi 28 janvier. Vous connaissez Georges Frêche. Que pensez-vous de cette déclaration ?




Hubert Allouche, Président du CRIF Languedoc Roussillon : Je connais Georges Frêche depuis de nombreuses années. C’est un personnage avec une très forte personnalité et lorsqu’il dit quelque chose, il le dit et cela sort !! Mais, je sais qu’il n’est pas antisémite, je le sais.



Vous n’êtes pas choqué par ce qu’il a dit ?



Hubert Allouche : Vous savez, Georges Frêche a été depuis de longues années notre interlocuteur dans la région. Il s’est préoccupé et occupé de la communauté juive, il a toujours fait preuve de respect.



D’accord, mais le propos qu’il a tenu contre Laurent Fabius ne vous choque vraiment pas ?



Hubert Allouche : je regrette cette maladresse, il n’aurait pas dû le dire.



Propos recueillis par Marc Knobel



Photo : D.R.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.