Actualités
|
Publié le 26 Décembre 2019

Amis du Crif - Anne Sinclair : journaliste politique et témoin engagée

Mercredi 18 décembre, les Amis du Crif avaient rendez-vous pour une conférence-débat avec Anne Sinclair. Une rencontre passionnante et riche en échanges, animée et modérée par Alexis Lacroix, directeur des rédactions Judaïques FM et Radio J.

Malgré les grèves, vous étiez nombreux, mercredi 18 décembre, à faire le déplacement pour rencontrer et écouter Anne Sinclair.

Notre invitée a fait son entrée sous une salve d’applaudissements chaleureux.

Le Président du Crif, Francis Kalifat l’a remerciée d’avoir accepté l’invitation des Amis du Crif.

Par sa position, Anne Sinclair a été le témoin d’évènements majeurs de ces dernières années, et c’est avec toujours autant de passion et d’intelligence qu’elle restitue ces faits marquants de notre époque. Pendant 13 ans, Anne Sinclair a été l’animatrice de l'émission incontournable "7 sur 7" sur TF1. Chaque dimanche, la journaliste a reçu et interviewé toutes les personnalités publiques et politiques qui ont fait l’actualité.

À travers des souvenirs et des anecdotes incroyables, tels que l’interview qu’elle avait faite de Mikhaïl Gorbatchev, en décembre 1991, quelques jours avant la chute de l’URSS dans un Kremlin désert, Anne Sinclair est notamment revenue sur son expérience de journaliste politique.

En femme de conviction, Anne Sinclair a répondu aux questions d’Alexis Lacroix. Sa répartie légendaire n’a pas fait défaut, provoquant rires et sourires de la part du public. Journaliste politique phare, elle a également partagé son expertise et sa connaissance du monde politique.

Face aux récentes attaques de Jean-Luc Mélenchon à l’encontre du Crif, Anne Sinclair a dit combien elle avait été choquée et a qualifié ses propos de « dérapage lamentable » à la « rhétorique scandaleuse ».

Elle a aussi évoqué la politique américaine du président Donald Trump. Sans surprise pour qui la connaît, elle a rappelé à quel point elle y était opposée en raison des dangers qu’elle comporte pour les États-Unis et pour le monde.

Enfin, Anne Sinclair a rappelé qu’elle était une amie indéfectible de l’État d’Israël et qu’un lien affectif très fort l’unissait à ce pays dans lequel elle se rend très souvent.  

Elle a ajouté – ce qu’elle dit à chaque fois sur place, en Israël – qu’autant l’existence et la sécurité d’Israël étaient pour elle indépassables, autant elle était opposée à la politique - notamment de colonisation – actuelle du gouvernement israélien. Et a rappelé sa conviction que « la paix passe par une solution à deux États ».

Cette conférence s’est achevée par de nombreuses questions du public. Tous ceux qui le souhaitait ont pu questionner notre invitée.

Le public a été conquis par les propos forts et sincères d’Anne Sinclair.

Crédit photo : (c) Erez Lichtfeld

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.