Actualités
|
Publié le 18 Octobre 2018

Amis du Crif - Les Amis du Crif ont reçu Jean-Michel Blanquer, Ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse

Mardi 16 octobre, les Amis du Crif ont reçu Jean-Michel Blanquer, Ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse pour une conférence-débat animée par la journaliste Anna Cabana.

Mardi 16 octobre, les Amis du Crif ont reçu Jean-Michel Blanquer, Ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse. La rencontre était animée par la journaliste Anna Cabana.

Cette soirée, qui a réuni plus de 400 personnes, s'est déroulée en deux temps : une première série de questions générales posées par Anna Cabana, et les questions du public.

La dynamique Anna Cabana a ouvert ses questions au Ministre en l'interpellant avec humour sur son goût prononcé pour la musique et son enseignement, rappelant notamment son intérêt pour les chorales. Un peu surpris, Jean-Michel Blanquer a joué le jeu et a expliqué à quel point les arts étaient effectivement importants dès l'entrée à l'école des enfants.

Anna Cabana est ensuite entrée dans "le vif du sujet du jour" : le remaniement gouvernemental ! Le Ministre a exprimé sa satisfaction de voir Gabriel Attal prendre en main le portefeuille de la jeunesse de son Ministère.

La question de la laïcité a ensuite été abordée, par la journaliste d'abord, puis par Francis Kalifat, Président du Crif. Ce dernier a interrogé notre invité sur le départ, depuis plusieurs années, d'enfants Juifs de l'école publique vers les écoles juives. Jean-Michel Blanquer n'a pas manqué de rappeler qu'il s'agissait là d'un véritable signal d'alarme pour la République.

Concernant ses récents propos relatifs à l'apprentissage de l'arabe à l'école, le Ministre a tenu à faire quelques précisions. Il a par exemple expliqué que l'arabe était une grande langue de civilisation et que son apprentissage devait être abordé au même titre que le russe ou le chinois. Toutefois, il a bien précisé que les modalités pour sa mise en pratique devaient être particulièrement réfléchies afin d'éviter tout débordement.

Le public a ensuite pu interroger Jean-Michel Blanquer qui s'est prêté au jeu du question/réponse. Sacha Ghozlan, Président de l'UEJF, présent pour la rencontre, s'est enquit des mesures des politiques publiques suite aux récents tags nazis découverts dans certaines Universités françaises et le rôle de l'école dans la lutte contre l'antisémitisme. Le Ministre a répondu avec autorité que le gouvernement prenait ces incidents très au sérieux et que l'antisémitisme constituait un fléau intellectuel pour la société française.

Grâce à la verve de l'incisive Anna Cabana et à la précision de Jean-Michel Blanquer sur des sujets qu'il maîtrise parfaitement, la rencontre fut riche et passionnante. Mention "Très Bien" pour les Amis du Crif !

Crédit photo : Alain Azria

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.