Actualités
|
Publié le 18 Mai 2016

Attentat de Copernic : Roger Cukierman était l’invité de Marc Olivier Fogier Sur RTL

Le principal suspect de l'attentat perpétré rue Copernic en 1980 a été remis en liberté sous surveillance ce mardi 17 mai.

Suite à la réaction du crif à l’annonce de la libération d’Hassan Diab, Roger Cukierman a exprimé son indignation à l’antenne de RTL.
 

Hassan Diab, le principal suspect de l'attentat perpétré contre la synagogue de la rue Copernic le 3 octobre 1980 à Paris est sorti de prison ce mardi 17 mai. L'homme, qui a toujours clamé son innocence, est assigné à résidence. Ce jour-là, quatre personnes avaient été tuées, une quarantaine d'autres blessées. Cette libération intervient à la suite du témoignage de l'ex-épouse d'Hassan Diab qui a affirmé qu'il était avec elle à Beyrouth au moment de l'attentat.
 

Pour Roger Cukierman, président du Crif, "c'est inouï". "Cette arrestation qui est intervenue 34 ans après les faits montrait la détermination de la France à lutter contre le terrorisme. Or, voilà que l'on met cet homme en liberté à la suite d'une déposition de son ex-femme, qui se souvient brusquement qu'elle était avec son mari jusque-là. Que le juge se soit laissé impressionné par cet alibi qui tombe du ciel est inouï. On peut interpréter cette attitude que comme du laxisme à l'égard du terrorisme. (...) C'est une insulte à la justice."
 

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.