Actualités
|
Publié le 18 Juin 2019

Ça s'est passé aujourd'hui - 18 juin 1940 : Charles De Gaulle lance un Appel à la résistance

Il y a peut-être 1, 5, 10 ans ou encore un siècle tout juste, se produisait un événement marquant. Dans cette nouvelle rubrique intitulée « Ça s’est passé aujourd’hui », à l'image d'un éphéméride, le Crif revient sur quelques événements majeurs de l’Histoire date par date.

18 juin 1940 : De Gaulle lance un Appel à la résistance

De Gaulle à la radio de Londres

Le 18 juin 1940, à Londres, dans les studios de la BBC, le général Charles de Gaulle, sous-secrétaire d'État à la Défense, lance un Appel à ses compatriotes : un appel aux armes afin de ne pas cesser le combat contre le Troisième Reich.

Cet appel a lieu au lendemain du 17 juin 1940, date à laquelle Pétain annonçait à la radio sa décision de cesser le combat.

Ce discours, très peu entendu sur le moment est rediffusé le lendemain et publié dans la presse encore libre du sud de la France, notamment « La Dépêche de Toulouse » et diffusé par des radios étrangères.

Il est considéré comme le texte fondateur de la Résistance française, dont il demeure le symbole.

De Gaulle entre en résistance

De Gaulle place ses espoirs dans la mondialisation du conflit, contrairement à ses contemporains qui croient à une victoire inéluctable de l'Allemagne.

À Churchill, il fait part de son intention de lancer un appel à la résistance mais il n'a accès que le lendemain aux studios de la BBC.

Le cabinet britannique est tout d’abord hésitant. Il veut éviter une rupture avec le gouvernement de Pétain, dans la crainte que la flotte française ne soit livrée à l'ennemi.

Mais jour après jour, à la radio de Londres, de Gaulle cherchera à bâtir sa légitimité contre les « traîtres de Vichy ».

Mon image

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.