Actualités
|
Publié le 7 Novembre 2018

Communiqué de presse - Le Crif choqué par l'hommage à Philippe Pétain

Suite à la déclaration du Président de la République Emmanuel Macron concernant un hommage à Philippe Pétain, ce samedi à Paris, le Crif tient à exprimer son incompréhension.
Mercredi 7 novembre 2018 - Communiqué de presse - Le Crif choqué par l'hommage à Philippe Pétain
 
Le Crif est choqué de la déclaration du Président de la République Emmanuel Macron concernant un hommage à Philippe Pétain.
 
Personne ne nie qu’il ait été "aussi un grand soldat" durant la guerre de 1914-1918.
 
Cependant, Philippe Pétain a été jugé par la Haute Cour de justice en juillet 1945 pour intelligence avec l'ennemi et haute trahison. Il a été condamné à la peine de mort et frappé d'indignité nationale. La dégradation nationale fait partie des peines afflictives et infamantes qui entraîne notamment la perte de certains droits dont la perte du rang dans les forces armées.
 
Pour Francis Kalifat, Président du Crif, "la seule chose que nous retiendrons de Philippe Pétain, c'est qu'il a été, au nom du Peuple français, frappé d'indignité nationale lors de son procès en juillet 45".

 

Interview de Francis Kalifat, président du Crif, sur RCJ, ce mercredi midi

"Je suis choqué que l'on puise honorer un homme qui, faut-il le rappeler, a lui-même été reponsable de la déportation des Juifs de France, et notamment de la rafle de Vel' d'Hiv"

Le Crif vous propose :

Le maréchal Pétain, un « grand soldat » malgré « des choix funestes », selon Emmanuel Macron dans Le Monde

Le Crif "choqué" par les propos d'Emmanuel Macron sur Pétain sur le site de BFMTV

Le Crif "choqué" par les propos de Macron sur Pétain dans Le Figaro

Le Crif se dit "choqué" par les propos de Macron sur l'hommage à Pétain sur le site de FranceInfo

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.