Actualités
|
Publié le 13 Juillet 2017

#CommuniquéDePresse - Assassinat de Sarah Halimi : le Crif stupéfait que le caractère antisémite ne soit pas retenu

Francis Kalifat, Président du Crif, "demande aux autorités judiciaires, Ministre de la Justice, Parquet et Juge d'instruction de prendre leurs responsabilités avec lucidité et courage."

Le Crif prend acte de la mise en examen de Kabili Traoré pour "l'homicide volontaire au préjudice de Mme Sarah Halimi".

Il est consterné du choix de ne pas retenir le caractère antisémite à ce stade alors qu'il est parfaitement établi de par les propos et l'attitude sans équivoque de Kabili Traoré.

Le Crif exprime donc à nouveau son incompréhension. Francis Kalifat, Président du Crif, "demande aux autorités judiciaires, Ministre de la Justice, Parquet et Juge d'instruction de prendre leurs responsabilités avec lucidité et courage."

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.