Actualités
|
Publié le 22 Juin 2018

#Crif - Francis Kalifat a rencontré le Président du Groupe Carrefour

Il y a quelques semaines, en plein mois du Ramadan, des clients d'un supermarché Carrefour s'étaient insurgés face à la présence de dattes en provenance d'Israël sur un stand dédié à la fête musulmane. Les produits avaient été retirés, créant une vague de contestations de centaines de consommateurs.

Jeudi 21 juin, le Président du Crif, Francis Kalifat, a rencontré Alexandre Bompard, Président-directeur général du Groupe Carrefour et Laurent Vallée, secrétaire général du Groupe. Cette rencontre s'est organisée suite à la récente polémique à laquelle est confrontée le Groupe Carrefour. En effet, il y a quelques semaines, en plein mois du Ramadan, des clients d'un supermarché Carrefour s'étaient insurgés face à la présence de dattes en provenance d'Israël sur un stand dédié à la fête musulmane. Des responsables rayons du magasin avaient, sous la pression, déplacé les produits en question, créant alors une vague de contestations de centaines de consommateurs, choqués d'une telle décision. La scène avait été filmée et postée sur les réseaux sociaux, engageant un effet viral important.

La discussion s'est évidemment d'abord engagée sur cette récente affaire. Monsieur Bompard a qualifié cet incident de tout à fait "regrettable" et a insisté sur le fait qu'il ne représentait en aucun cas la politique et l'éthique du Groupe Carrefour. Il a précisé que les magasins du Groupe étaient soumis à une charte de neutralité et que chaque employé était sensibilisé et formé au principe de neutralité.

Francis Kalifat a demandé aux reponsables du Groupe que soit systématiquement dénoncé auprès de la force publique ce qui est du domaine de l'illégal. Il a demandé aux dirigeants d'aviser la force publique et de porter plainte si de tels événements venaient à se reproduire.

Il a souligné que cet épisode malheureux avait eu un impact émotionnel fort sur la communauté juive française. 

Alexandre Bompard et Laurent Vallée ont assuré le Crif de leur volonté de renforcer la mise en oeuvre d'actions favorisant la neutralité et la laïcité. 

Francis Kalifat a aussi attiré l'attention des dirigeants du Groupe sur les impacts de la campagne BDS en cours, qui vise régulièrement la communauté juive de France, au travers d'actions du boycott et de la délégitimation d'Israël.

Le Président du Crif a également abordé avec les deux responsables la question de la labellisation des produits. Ensemble, ils ont partagé un sentiment d'inquiétude et une volonté de sensibilisation.

Gérard Unger, Vice-président du Crif et Robert Ejnes, Directeur éxecutif, étaient également présents.

 

 

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.