Actualités
|
Publié le 20 Janvier 2017

#Crif - L’antisémitisme et le négationnisme sur les forums de jeuxvideo.com

Le 19 janvier, dans un courrier, Francis Kalifat attire l'attention du directeur de publication de jeuxvideo.com sur certaines publications auxquelles le Crif a eu accès sur ce site et pour lesquelles le Crif a eu le regret de constater qu'elles n'avaient fait l'objet d'aucun signalement ni suppression, ceci, conformément à leurs conditions générales.
 
Les forums de jeuxvideo.com suscitent une vive polémique dont le quotidien Le Monde du 17 janvier 2017 se fait l’écho. Sur le Forum intitulé « Blabla 18 – 25 », lorsque l’on tape sur le moteur de recherche l’expression « Shoah » ou l’expression « Juif(s) », de très nombreux topics apparaissent dont l’objet exclusif ou quasi exclusif est ou serait de nier la Shoah (on y voit même un sondage questionnant sur l'existence de la Shoah), d’accuser les Juifs des pires horreurs, les messages consignés ici ou là et insuffisamment retirés par leurs équipes de modération, constituent alors de fait des infractions de provocation publique à la discrimination à la haine ou à la violence nationale ou religieuse, dans le sens des articles 23, 24 alinéa 6 et 7, article 42 de la loi du 29 juillet 1881 ; de contestation de crime contre l’humanité au sens des articles 23, 24 bis et 42 de la loi du 29 juillet 1881.
 
"Il est affligeant de constater  que de tels sujets apparaissent si fréquemment sur votre forum (plusieurs par jour), avec une régularité constante dans le temps alors que nous savons d’expérience que les expressions, les noms et les intitulés ainsi que les messages postés deviendront forcément des arènes publiques déchaînées ou l’antisémitisme et/ou le racisme et/ou le négationnisme pourront s’y développer et prospérer tranquillement. Par conséquent, je vous remercie de bien vouloir retirer sous huitaine les messages contenant de telles incitations à la haine. Je vous rappelle par ailleurs l'obligation d'hébergeur qui est la vôtre de ne pas laisser perdurer de tels contenus sur votre site une fois signalés.  Je vous indique également que nous transmettons ce courrier à nos avocats, qui saisiront la justice s'il est avéré que la modération exercée par jeuxvideo.com est insuffisante", précise le Président du Crif. 

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.