Actualités
|
Publié le 6 Juillet 2018

#Crif - Le dispositif de pré-plaintes en ligne étendu aux actes racistes et antisémites

Le dispositif était jusque-là réservé aux atteintes aux biens. Il a été étendu aux actes discriminatoires, a annoncé le Ministre de l'Intérieur lors du Dîner du Crif Marseille.

Hier soir, jeudi 5 juillet - à l'occasion du Dîner du Crif Marseille -, le Ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a annoncé que le dispositif de pré-plaintes en ligne désormais étendu aux actes racistes et antisémites. "Un de nos défis est donc de libérer la parole des victimes." a notamment déclaré le Ministre.

Annonçant plusieurs réformes "pour mieux combattre l'antisémitisme", le Ministre a annoncé l'extension de ce dispositif "aux infractions à caractère discriminatoire", "car si nous avons recensé 311 actes antisémites en 2017, ils sont sans doute en réalité beaucoup plus nombreux".

"Le gouvernement a décidé d'ouvrir ce dispositif, qui sera opérationnel dès ce soir", a expliqué le Ministre. "Cela permettra de commencer l'enquête et ce n'est qu'ensuite que la personne se verra proposer un rendez-vous avec un agent formé, pour valider sa plainte." Le formulaire en ligne propose effectivement depuis jeudi la case "fait discriminatoire" pour le motif de la plainte. 

A propos du dispositif de pré-plaintes en ligne :

Ce service vous permet d'effectuer une déclaration pour des faits dont vous êtes directement et personnellement victime et pour lesquels vous ne connaissez pas l'auteur, concernant :

  • Une atteinte aux biens (vols, dégradation, escroqueries...)
  • un fait discriminatoire (discrimination, diffamation, injure, provocation individuelle à la haine)

Cette démarche vise essentiellement à vous faire gagner du temps lors de votre présentation à l'unité ou service choisi.

Pour y accéder : CLIQUEZ ICI

Mon image

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.