Actualités
|
Publié le 17 Février 2020

Crif - Quelles sont les missions et actions du Crif ?

Lutter contre l'antisémitisme et la haine de manière générale, combattre les discriminations, préserver la mémoire de la Shoah,... Découvrez les missions et actions du Conseil représentatif des institutions juives de France.

Les 3 missions principales du Crif 

  • Le Crif est pleinement engagé dans la lutte contre l’antisémitisme en France et dans le monde. Plus largement, le Crif est mobilisé contre l'ensemble des haines et discriminations. Pour Francis Kalifat, le président du Crif, "chaque haine doit être traité avec la même force, sans hierarchie, mais selon ses spécificités propres."
  • Le Crif œuvre pour la transmission et la préservation de la mémoire de la Shoah et lutte contre son instrumentalisation. Il se mobilise également pour la mémoire des autres génocides et plus généralement contre les atteintes aux droits de l’Hommes.
  • Le Crif exprime une solidarité pleine et entière avec l’Etat d’Israël et défend inconditionnellement l’Etat Juif dans sa pérennité et dans sa sécurité. Le Crif est évidemment mobilisé contre toutes les formes de délégitimation de l’Etat d’Israël. Le Crif ne prend pas parti dans le débat politique israélien.

 

Former et informer 

Le Crif, c'est aussi de nombreux événements organisés toute l'année. Au travers de voyages de mémoire (le Crif emmène plusieurs fois par ans étudiants, élèves, personnalités publiques ou politiques à Auschwitz-Birkenau ou Drancy), de grandes commémorations, d’événements emblématiques comme la Convention nationale du Crif en automne et le Dîner du Crif en mars, mais aussi de rencontres de personnalités publiques (politiques et culturelles) avec les membres des Amis du Crif, le Crif s'engage pour fédérer, informer, et transmettre.

Le Crif propose aussi une collection de revues inédites : les Etudes du Crif. Il s'agit d'études régulières sur des sujets d’histoire, de société, de mémoire, d’éducation ou d’antisémitisme. Ces études sont disponibles en ligne ou en format papier, sur commande. 

 

La communication digitale

Quotidiennement, le Crif anime une communauté grande de plus de 300 000 per­sonnes sur ses réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Instagram ou LinkedIn). Il lui propose des contenus variés et originaux, en utilisant les outils digitaux et technologiques mis à sa disposition. L’animation de la communauté d’internautes est très importante pour le Crif qui veille à maintenir un lien de qualité.

Le Crif s’est engagé dans un travail minutieux de modération et de signalements, afin de répondre au large besoin de lutte contre la haine sur Internet.

Le Crif rencontre régulièrement les responsables des grandes plateformes Internet. Ces rencontres sont l’occasion de les alerter sur les sujets les plus sensibles et sur certains manquements de leur part en matière de modération. Grâce à ces parte­nariats, le Crif dispose de canaux privilégiés sur les réseaux sociaux pour que les signalements soient traités plus rapidement.

Le Crif dispose également d’un outil de communication solide, sa newsletter quo­tidienne, envoyée à plus de 33 000 abonnés. 

Depuis un an, le Crif s’est engagé au sein du réseau digital international DigiTell qui regroupe des experts de monde entier sur la lutte contre l’antisémitisme et la délégitimation d’Israël en ligne.

Le Crif a également développé davantage ses relations avec les départements digitaux des grandes institutions juives du monde afin de coordonner les travaux entrepris autour de problématiques communes.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.