Actualités
|
Publié le 27 Septembre 2019

Crif/Rosh Hachana - 5780 : une année de partage et de solidarité face aux défis qui nous attendent

A l'aube de 5780, le Crif formule le vœu de voir cette nouvelle année se dérouler dans un climat serein et dans la sécurité pour l'ensemble des Français juifs. Nous espérons pouvoir partager de nombreux moments heureux tous ensemble, et - face aux défis qui nous attendent - compter sur une année de partage et de solidarité.

A la veille de Rosh Hachana, premier jour de la nouvelle année du calendrier juif, nous voulons adresser nos meilleurs vœux de santé, de réussite, d'amour et d'amitié, et de douceur.

La fête de Roch Hachana annonce à la fois la fin d’une année, et déjà l’année qui arrive. C’est donc le temps de la réflexion et du bilan, et le temps aussi de se préparer pour les défis qui nous attendent.

Le bilan de l'année écoulé mêle à la douceur de la fête le goût amer d'un antisémitisme qui a de nouveau frappé aux portes de la République. Nous pensons aux trop nombreux actes de haine anti-juive qui ont sali et déshonoré nos rues et nos bâtiments. Nous pensons aux blessures causées par ceux qui, au nom de la liberté d'expression, s'autorisent à prôner et à diffuser des messages de haine dignes d'un autre temps. Nous pensons aussi à ceux qui s'obstinent à délégitimer l'Etat d'Israël.

Une certaine forme d'antisémitsme a longtemps voulu se cacher derrière le masque de l'antisionisme. Aujourd'hui largement démasqué par la classe politique française - et européenne, l'antisionisme est clairement reconnu comme l'une des voix d'expression de l'antisémitisme.

L'année 5779 se termine dans quelques jours, et le temps qui passe ne doit pas effacer le souvenir de ceux qui ont payé de leurs vies le prix de la haine. Nous pensons aux 12 Français juifs, assassinés ces dernières années parce que juifs. Ces 12 Français juifs qui nous rappellent douloureusement que l'antisémitisme et la haine du Juif, est bien présente dans la société française.

Le fléau de la haine des Juifs a depuis longtemps dépassé les frontières de la communauté juive. C'est la communauté nationale entière qui se sent concernée et outrée par ces expressions de haine, indignes de notre pays. 

De cette année passée, nous retenons aussi les moments qui nous ont réunit autour des valeurs universelles et républicaines du judaïsme : la solidarité, la fraternité, le partage, le dialogue et l'amitié.

A la veille de Rosh Hachana, le Crif formule le vœu de voir cette nouvelle année se dérouler dans un climat serein et dans la sécurité pour l'ensemble des Français juifs.

Nous espérons pouvoir partager de nombreux moments heureux tous ensemble, et - face aux défis qui nous attendent - compter sur une année de partage et de solidarité.

A la communauté juive française, le Crif souhaite de merveilleuses fêtes de Rosh Hashana et une année 5780 pleine de douceur.

A nos concitoyens, nous souhaitons une année de réussites et de consolidation d'une société plus forte.

Le Crif adresse également ses meilleurs vœux à l'Etat d'Israël et souhaite à tous ses citoyens une année tournée vers la Paix et placée sous le signe de la sécurité pour tous.

A toutes et à tous, Chana Tova, bonne année !

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.