Actualités
|
Publié le 2 Juin 2020

Culture - Adolfo Kaminsky, faussaire et photographe : derniers jours au Mahj

La France se déconfine et le MahJ avec ! Nous sommes heureux de vous annoncer la réouverture du musée le 6 juin. Pour l'occasion, découvrez l'exposition "Adolfo Kaminsky, le faussaire de génie" lors de Deux derniers jours exceptionnels (6 et 7 juin).

Adolfo Kaminsky : derniers jours avant le démontage de l'exposition

 

Les 6 et 7 juin, dans le respect des règles sanitaires en vigueur (dont le port du masque), vous pourrez voir ou revoir, au cours de deux « derniers jours » exceptionnels, l’exposition « Adolfo Kaminsky. Faussaire et photographe » avant son démontage.

Découvrez le parcours exceptionnel de cette figure de la Résistance, faussaire de génie, qui consacra plus de trente ans de son existence à produire des faux papiers pour sauver des vies. 

Engagé dans la Résistance à dix-sept ans, il devient, grâce à ses compétences de chimiste, un expert dans la réalisation de faux papiers. Il travaille pour la résistance juive avant de collaborer avec les ­services secrets de l’armée française jusqu’en 1945.

Pendant des décennies, les activités clandestines d’Adolfo Kaminsky, né à Buenos Aires en 1925 dans une famille juive, ont maintenu dans l’ombre un travail photographique remarquable, entamé juste après la Libération.

 

Pour en savoir plus sur celui que l’on surnomma « le faussaire de Paris » :

Rencontre avec Adolfo et Sarah Kaminsky, sur le site Akadem

« D’autres causes que la nôtre » (Colloque du MahJ)

Adolfo Kaminsky, faux papiers et vraies photos (reportage Arte Journal)

Adolfo Kaminsky : faux papiers, vrai héros (Podcast du Parisien)

Nous vous signalons également le magnifique ouvrage édité par Cent Mille Milliards, Adolfo Kaminsky. Changer la donne.

 

À lire sur le même sujet : 

     

    Votre demande a bien été prise en compte.
    Nous vous remercions de votre intérêt.