Actualités
|
Publié le 8 Mars 2018

#DinerDuCrif - Le 33ème Dîner du Crif a eu lieu hier, au Carrousel du Louvre

Mercredi 7 mars 2018 s'est tenu le 33ème Dîner du Crif en présence du Président de la République Emmanuel Macron, invité d'honneur de la soirée. Le Crif vous propose de revivre les moments forts du Dîner.

Le 33ème Dîner du Crif a eu lieu mercredi 7 mars 2018, au Carrousel du Louvre, en présence du Président de la République Emmanuel Macron, invité d'honneur de la soirée, et de son épouse, Madame Brigitte Macron. 

Ce Dîner a été, à plusieurs titres, une première.

Une première pour le Président de la République qui a poursuivi la tradition de ses prédécesseurs, une première pour le Crif en ce lieu si particulier du Carrousel du Louvre, et une première dans l'histoire du Dîner du Crif à réunir plus de 1100 personnes dans une même salle.

Le Dîner d'hier soir a également été remarquable par l'importance mais aussi par la qualité des invités. Le Crif a en effet eu le privilège d'accueillir nombres de personnalités. De nombreux Ministres du gouvernement ainsi que de nombreux représentants de la vie politique nationale ; 27 Ambassadeurs ; de nombreux représentants des cultes ; des représentants associatifs, syndicaux, intellectuels, artistiques, économiques. 

Cette année, le Crif a aussi eu l'honneur de recevoir beaucoup de représentants des communautés juives du monde, parmi lesquels le Président du Congrès juif mondial, M. Ronald Lauder, accompagné d'une importante délégation, une délégation de l'American Jewish Committee, les présidents et représentants de communautés juives d'Allemagne, de Grande Bretagne, de Belgique, de Suisse, d'Ukraine, de Grèce, du Luxembourg, du Brésil et d'Argentine. Leurs présences ont honoré le Crif et ont montré que les enjeux et les sujets de nos préoccupations qui ont été exposées lors du Dîner intéressent, bien au-delà des frontières de la Communauté juive de France.

La soirée a été rythmée par les discours du Président du Crif, Francis Kalifat, et du Président de la République Emmanuel Macron - discours que vous trouverez en vidéos en bas de cet article, et par la remise du Prix du Crif 2018, attribué à Beate et Serge Klarsfeld pour le travail de toute une vie.

Au cours de son intervention, Francis Kalifat a rappelé les nombreux actes antisémites qui secouent la France depuis plusieurs mois. Il a demandé à Emmanuel Macron de prendre les mesures et les positions nécessaires pour lutter contre cet antisémitisme du quotidien.

Il a également insisté sur le délit d'appel au boycott, encore trop souvent minimisé, notamment sur Internet. Le Président du Crif a longuement parlé des enjeux digitaux du Crif et a exposé le projet de l'Observatoire de la haine sur Internet que l'institution met en place.

Francis Kalifat est revenu sur la question de la réédition des pamphlets antisémites de Céline, indiquant que le Crif se mobilisait fermement contre ce projet.

Enfin, il a réitéré la position du Crif sur l'importance de la vérité historique et sur le devoir de chacun de ne pas nier les données culturelles et politiques qui composent les peuples et les nations. 

Après son discours, le Président du Crif a remis le Prix du Crif 2018 à Beate et Serge Klarsfeld, pour leur travail de dénonciation de la barbarie et de restauration et de transmisssion de la mémoire de la Shoah.

crif154

Le Président de la République Emmanuel Macron a ensuite pris la parole. Il a d'abord salué le travail du Crif et sa capacité à lier des liens forts et durables avec les gouvernements français. "Depuis 75 ans maintenant, le Crif porte la voix des Juifs de France. Le Crif anime depuis lors un discours fructueux et permanent avec les plus hautes institutions de l'Etat, notamment depuis 32 ans à l'occasion de ce Dîner annuel."

Emmanuel Macron a ensuite affirmé sa volonté de lutter contre la haine antisémite, sous toutes ses formes. Il a notamment déclarer que l'antisémitisme n'avait pas sa place sur le sol de la République indiquant qu'il était le "déshonneur de la France".

Le Président de la République s'est ensuite prononcé contre la réédition des pamphlets antisémites de Céline. 

Concernant la haine sur Internet, Emmanuel Macron a défendu une position claire en saluant le travail du Crif et en s'engageant à y contribuer largement. Il a annoncé une mission, confiée par le gouvernement à Gil Taïeb, vice-président du Crif, et à l'écrivain franco-algérien Karim Amellal sur la lutte contre le racisme et l'antisémitisme sur Internet. 

Il a également assuré vouloir renforcer les liens de la France avec Israël - des liens déjà très solides - notamment à l'occasion de l'année croisée France-Israël.

Emmanuel Macron a exclu de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël dans le cadre d'une décision unilatérale. Il a regretté la déclaration du Président américain Donald Trump en expliquant que selon lui, celle-ci n'avait pas aidé à constituer un climat de paix et de sécurité.

Le Président de la République a enfin mis l'accent sur l'éducation et la nécessité de restaurer l'accès à l'école de la République pour tous les enfants.

Le Crif est particulièrement honoré d'avoir reçu Le Président de la République Emmanuel Macron ainsi que l'ensemble des personnalités qui ont répondu à l'invitation du Crif. 

Retrouvez tout le Live Tweet du Crif ICI

Interview du Président du Crif Francis Kalifat sur i24news

Discours de Francis Kalifat sur i24news (à partir de 8.30 minutes)

Discours du Président de la République Emmanuel Macron au 33ème Dîner du Crif (Présidence de la République)

Demain, en plus de la newsletter quotidienne, le Crif vous proposera une newsletter spéciale "Revue de presse du Dîner du Crif"

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.