Actualités
|
Publié le 29 Avril 2020

Hommage - Disparition d'Asia Turgel, rescapée de la Shoah

C'est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Asia Turgel, survivante de la Shoah, mardi, à l'âge de 98 ans. Nous adressons nos sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Asia Turgel est née en 1922 à Vilnus (ancienne ville polonaise, actuelle capitale de la Lituanie).  Elle avait trois frères : Yankel, Aron et Moizesz. 

Le 6 septembre 1941, Asia et sa famille sont contraints de quitter leur logement pour aller s’installer dans le ghetto de Wilno (Vilnius). Elle a alors 19 ans.

Le 23 septembre 1943, le ghetto est liquidé. Les hommes et les femmes sont séparés. Asia ne reverra plus jamais les siens. Le train l’emmène au camp de Riga-Kaiserwald (Lettonie), d’où elle sera ensuite transférée au camp de Stutthof (Pologne), puis au camp de Polte-Magdebourg (Allemagne). Échappant à l’exécution en s’enfuyant, avec d’autres prisonnières, du ravin où elles avaient été conduites, elle arrive à Paris, en juillet 1945.

Elle était la seule survivante de sa famille.

Quelques semaines plus tard, Asia a rencontré Maurice Miedrzyrzecki, son mari. Ils ont eu un fils.  

Asia a eu beaucoup de difficulté à témoigner. En 2009, elle rencontre l’historienne Muriel Chochois. Huit années de patientes rencontres ont donné lieu à la publication dans la revue Tsafon d’un ouvrage - Asia Turgel : Une vie, une voix. Vivre et survivre, de Wilno (Vilnius) à Paris, de 1922 à aujourd’hui.

Selon Muriel Chochois, "ce livre est le fruit de rencontres régulières, ayant fait l’objet de notes ou d’enregistrements, et ce depuis avril 2009. Ce que porte Asia dans ces quelques pages, c’est une histoire de vie, une vie juive, et sa transformation, de 1922 à aujourd’hui".

Tsafon, Revue d’études juives du Nord n°9 hors série, mars 2018*

Mon image

En septembre 2017, Sophie Nahum** publie également un témoignage vidéo recueuilli auprès d'Asia, pour son projet, la série Les Derniers

Découvrez le témoignage vidéo d'Asia Turgel pour la série Les Derniers

**Sophie Nahum est allée à la rencontre d'anciens déportés pour recueillir leur parole. Elle en a tiré une série documentaire composée de programmes courts diffusés sur Internet. À travers ces portraits d'environ 8 minutes se dessine un panorama collectif de ce que fut la déportation. Les témoins évoquent aussi la vie d’après, le traumatisme, la résilience, la question de la transmission et leur vision du présent. Ce projet a été réalisé avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah. Vous pouvez voir d'autres témoignages sur le site www.lesderniers.org

 

*Pour commander l'ouvrage Asia Turgel : Une vie, une voix. Vivre et survivre, de Wilno (Vilnius) à Paris, de 1922 à aujourd’hui, contactez Tsafon : contact@tsafon-revue.com ou remplissez un Bulletin de commandes

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.