Actualités
|
Publié le 17 Février 2020

Hommage - Suzanne Cohen-Laugier, rescapée de la Shoah est décédée à 101 ans

Suzanne Cohen-Laugier, rescapée d’Auschwitz-Birkenau, est décédée dimanche 16 février à l’âge honorable de 101 ans. Le Crif lui rend hommage. N'oublions jamais les noms de ceux qui ont vécu l'horreur concentrationnaire.

Née le 27 juillet 1918, Suzanne Cohen-Laugier est décédée le 16 février 2020, à Marseille. Elle y vivait déjà avant la guerre. Sur son avant-bras, une trace indélébile : le matricule numéro A5482 tatoué par les nazis à Auschwitz.

Suzanne Cohen-Laugier est une survivante de la barbarie nazie durant la Seconde Guerre mondiale.

Le 13 mai 1944, Suzanne est déportée de Marseille à Drancy. Elle a 25 ans.

Une semaine plus tard, le 20 mai 1944 elle est déportée à Auscwhitz-Birkenau par le convoi n°74.

Toute sa vie, elle a gardé de la déportation des souvenirs indélébiles, même si par le passé, elle a cherché à les enfouir.

Déportée avec son fiancé Roger, Suzanne Cohen fait partie de ces rares personnes qui ont eu la chance de s'en sortir, ce qui ne fut pas le cas de Roger… « Mes parents et mes trois frères s'étaient réfugiés du côté de La Bouilladisse, mais j'ai voulu rester avec mon fiancé. Nous devions nous marier. » 

Sur la photo, Suzanne Cohen-Laugier est entourée de ses enfantsn et de sa petite-fille et de son mari. Nous leur adressons toutes nos condoléances.

N’oublions jamais.

Témoignage inédit de Suzanne Cohen-Laugier dans Les Derniers 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.