Inscrivez-vous à la Newsletter du Crif! : Recevez chaque jour une synthèse de l'actualité vue par le CRIF!
Afficher
Masquer

Inscrivez-vous en quelques secondes à la Newsletter du CRIF et recevez gratuitement chaque jour une revue de presse et des commentaires sur l'actualité préparés par le CRIF.

E-mail:

 

A l'issue de votre inscription, un e-mail de confirmation vous sera adressé.

Actualités
Publié le 17 Décembre 2013

Le B’nai B’rith France dénonce la décision du Conseil Municipal de Bagnolet qui a adopté une motion décernant le titre « citoyen d'honneur de la ville » à Georges Ibrahim Abdallah

Georges Ibrahim Abdallah est impliqué dans les assassinats en1982, sur le territoire français, de l’attaché militaire américain Monsieur Charles Ray et du diplomate israélien Monsieur Yaacov Barsimentov. Monsieur Marc Everbecq, maire de Bagnolet, a nommé le 13 décembre Georges Ibrahim Abdallah citoyen d'honneur de sa ville, décidant ainsi d’honorer les assassins de l’attaché militaire américain à Paris, Monsieur Charles Ray, et le diplomate israélien,  Monsieur Yaacov Barsimentov.

En déclarant  «Georges Ibrahim Abdallah, militant communiste, a fait partie de la résistance lorsque son pays, le Liban, a été envahi par Israël en 1978. Il est un défenseur acharné de la juste cause palestinienne», Monsieur Marc Everbecq, loin d’apaiser les actes antisémites, alimente le discours de ceux qui incitent à la violence contre les Juifs en France.

 

Georges Ibrahim Abdallah était le chef des Fractions Armées Révolutionnaires Libanaise dont il a dirigé les opérations en France sous les pseudonymes Salih al-Masri et Abdu-Qadir. Le 18 janvier 1982 le FARL assassine l’attaché militaire américain à Paris Monsieur Charles R. Ray, le 3 avril il assassine le diplomate israélien Yacov Barsimentov et blesse gravement le consul américain à Strasbourg Robert Onan Homme. Georges Ibrahim Abdallah a été arrêté à Lyon en 1984 et a été condamné à la prison à vie en 1987.

 

Le B’nai B’rith France dénonce la décision politique du maire communiste de Bagnolet qui, dans un contexte chargé d'incidents racistes et antisémites, souffle sur les braises de la haine et encourage les actes contre la communauté juive.  

CRIF

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.