Actualités
|
Publié le 17 Décembre 2013

Le B’nai B’rith France dénonce la décision du Conseil Municipal de Bagnolet qui a adopté une motion décernant le titre « citoyen d'honneur de la ville » à Georges Ibrahim Abdallah

Georges Ibrahim Abdallah est impliqué dans les assassinats en1982, sur le territoire français, de l’attaché militaire américain Monsieur Charles Ray et du diplomate israélien Monsieur Yaacov Barsimentov. Monsieur Marc Everbecq, maire de Bagnolet, a nommé le 13 décembre Georges Ibrahim Abdallah citoyen d'honneur de sa ville, décidant ainsi d’honorer les assassins de l’attaché militaire américain à Paris, Monsieur Charles Ray, et le diplomate israélien,  Monsieur Yaacov Barsimentov.

En déclarant  «Georges Ibrahim Abdallah, militant communiste, a fait partie de la résistance lorsque son pays, le Liban, a été envahi par Israël en 1978. Il est un défenseur acharné de la juste cause palestinienne», Monsieur Marc Everbecq, loin d’apaiser les actes antisémites, alimente le discours de ceux qui incitent à la violence contre les Juifs en France.

 

Georges Ibrahim Abdallah était le chef des Fractions Armées Révolutionnaires Libanaise dont il a dirigé les opérations en France sous les pseudonymes Salih al-Masri et Abdu-Qadir. Le 18 janvier 1982 le FARL assassine l’attaché militaire américain à Paris Monsieur Charles R. Ray, le 3 avril il assassine le diplomate israélien Yacov Barsimentov et blesse gravement le consul américain à Strasbourg Robert Onan Homme. Georges Ibrahim Abdallah a été arrêté à Lyon en 1984 et a été condamné à la prison à vie en 1987.

 

Le B’nai B’rith France dénonce la décision politique du maire communiste de Bagnolet qui, dans un contexte chargé d'incidents racistes et antisémites, souffle sur les braises de la haine et encourage les actes contre la communauté juive.  

Nos réseaux sociaux en direct

GOAL!!!! Israeli soccer star & national team member, Eran Zahavi, will be designated an "Ambassador for Peace in Sport" today by former President Shimon Peres שמעון פרס. The honor is in recognition of Zahavi's involvement in efforts for peace and tolerance through football in Israel and beyond:

#ACTU - En vous inscrivant à la newsletter du CRIF, c'est l'actu du monde entier qui vient à vous : http://bit.ly/1XM7yEN.

Le parti travailliste britannique avait remercié la société en raison de son travail dans les prisons israéliennes

Un membre de l’équipe du lycée de Binyamina affirme que la victoire à Shanghai prouve que l’Etat juif est un leader en technologie

Le sauvetage humanitaire est parfois vétérinaire...

#GUEST - C'est bientôt la rentrée ! Il est temps pour vous de réserver vos places en ligne pour rencontrer Nathalie Kosciusko Morizet : http://bit.ly/2adObFK #AmisDuCrif

CALCULS ÉLECTORAUX ET DÉCLARATIONS ABSURDES PAR FRANCIS KALIFAT

Je fais suite aux propos de Jean Luc Melenchon travestissant l'Histoire de France.

Depuis quelques jours nous assistons à un déferlement de déclarations au sujet du Burkini.
Chacun y va de sa déclaration en fonction de son propre agenda électoral
Dans ce domaine JL Mélenchon comme d’habitude atteint les sommets de l’absurde et de l’indécence en déclarant « dans notre pays, on a persécuté les juifs, puis les protestants et aujourd’hui les musulmans……. »
Ce relativisme et le parallèle sont totalement inacceptables doivent être dénoncés.
Profiter de la polémique actuelle pour assimiler les arrêtés «anti burkini » à la Saint Barthélémy et à la shoah est indigne et nauséabond.
Par ces propos JL Mélenchon nous montre une fois de plus qu’il est prêt à tout, pour attirer l’attention et instrumentaliser les polémiques allant jusqu’à travestir l’histoire de notre pays.
Un tel relativisme et de telles arrières pensées politiques sont indignes d’un candidat à la présidence de la République

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.