Actualités
|
Publié le 10 Septembre 2013

Le B’nai B’rith France rencontre Patrick Maisonnave, nouvel Ambassadeur de France en Israël

Serge Dahan, Président du B’nai B’rith France, accompagné d’Yves Kamami, Secrétaire général du B’nai B’rith Europe, ont été reçus longuement, le 4 septembre 2013, par Patrick Maisonnave, le nouvel Ambassadeur de France en Israël.

Patrick Maisonnave, qui succède à Christophe Bigot, était à la tête de la direction des affaires stratégiques, de sécurité et du désarmement au Quai d’Orsay

Monsieur Patrick Maisonnave avait souhaité s’entretenir avec le président du B’nai B’rith France avant sa prise de poste en Israël. Cette rencontre a notamment été l’occasion de présenter notre organisation et le B’nai B'rith World Center de Jérusalem, lien essentiel entre Israël et les membres du B'nai B'rith, plaque tournante des activités internationales de notre mouvement.

 

Dans un dialogue ouvert et constructif S.E. l’Ambassadeur de France en Israël a manifesté un vif intérêt pour les actions du B’nai B’rith en faveur de l’image d’Israël en France et les propositions de lutte contre l’antisémitisme exposées dans le Livre Blanc du B’nai B’rith France notamment.

 

Serge Dahan et Yves Kamami ont sensibilisé SE l’Ambassadeur sur la manière différenciée dont les livres scolaires israéliens et palestiniens présentent la situation régionale.

Nombreux sont les livres palestiniens bénéficiant de subventions européennes qui développent des sentiments de haine chez les enfants palestiniens par une présentation erronée.

Ils ont suggéré à Patrick Maisonnave la consultation de ces ouvrages scolaires pour contribuer à faire évoluer la situation et ainsi faciliter le processus de paix.

 

Patrick Maisonnave, qui succède à Christophe Bigot, était à la tête de la direction des affaires stratégiques, de sécurité et du désarmement au Quai d’Orsay.

Nos réseaux sociaux en direct

#GUEST – Les Amis du Crif vous donnent rendez-vous pour une conférence-débat sur le thème :

"Quel avenir pour le paysage politique français ?"

Animée par Dominique De Montvalon avec nos invités :

Dominique Reynié,
Professeur de Sciences politiques à SciencePo, Directeur de Fondapol

Pascal Perrineau,
Professeur des universités,
Président des Alumni et Responsable du programme Vie politique à SciencesPo Cevipof

Brice Teinturier,
Directeur général délégué d'Ipsos France

Save the date : lundi 23 janvier 2017 de 19h30 à 22h à l'hôtel InterContinental Paris Le Grand, 2 rue Scribe, 75009 Paris.

Réservez vos places : bit.ly/2hRuOTG

#AmisDuCrif

#GUEST – Les Amis du Crif vous donnent rendez-vous pour une conférence-débat sur le thème :

"Quel avenir pour le paysage politique français ?"

Animée par Dominique De Montvalon avec nos invités :

Dominique Reynié,
Professeur de Sciences politiques à SciencePo, Directeur de Fondapol

Pascal Perrineau,
Professeur des universités,
Président des Alumni et Responsable du programme Vie politique à SciencesPo Cevipof

Brice Teinturier,
Directeur général délégué d'Ipsos France

Save the date : lundi 23 janvier 2017 de 19h30 à 22h à l'hôtel InterContinental Paris Le Grand, 2 rue Scribe, 75009 Paris.

Réservez vos places : bit.ly/2hRuOTG

#AmisDuCrif

#Guest - Brice Teinturier et la « demande de libéralisation du système »

Directeur général délégué d'Ipsos France, Brice Teinturier sera l’un de nos invités le 23 janvier prochain à notre soirée conférence-débat.

Brice Teinturier s’est exprimé suite à la primaire de la droite sur les dynamiques de campagne de deux candidats à la présidentielle se réclamant du libéralisme, François Fillon et Emmanuel Macron.

- François Fillon, la rupture libérale et les Français :

B.T : Le discours économique libéral de François Fillon est massivement approuvé par le corps électoral ayant participé à la primaire de la droite. Et même au-delà : il y a une évolution très nette de l’opinion des sympathisants de droite. C’est une demande en faveur d’une moindre régulation de l’économie par l’Etat, d’une débureaucratisation et d’une libéralisation du système. Il s’agit d’un mouvement progressif : les Français souhaitent qu’il y ait moins de fonctionnaires, qu’on laisse plus de libertés aux entreprises et qu’on enlève un certain nombre de normes. Ils ont le sentiment qu’ils ont souvent, en tant que citoyens, les bonnes solutions mais que le système politique les bloque. (…)

- Le vrai défi d’Emmanuel Macron :

B.T : La situation d’Emmanuel Macron est plus compliquée que celle de François Fillon. Il faut d’abord dire que sa dynamique n’est pas une bulle médiatique. Son émergence a des ressorts profonds. On aurait tort de déduire du succès de François Fillon que la demande de renouvellement politique dans ce pays n’est pas aussi puissante qu’on avait pu l’imaginer ; ce serait une grave erreur. Il y a une exaspération très forte depuis au moins trois ans. (…)

Pour l’intégralité de l’article @lemonde : bit.ly/2jeCuAW

Pour réservez vos places à l’occasion de la prochaine soirée des#AmisDuCrif c’est ici : bit.ly/2hRuOTG

Le parrain de la musique électronique jouera pour la première fois en Israël et veut attirer l’attention sur l’état de la mer Morte

Yossi Sheli représentera l'Etat hébreu dans ce pays d'Amérique latine - israel, Brésil

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.