Actualités
|
Publié le 8 Juin 2012

Le forum « démocratie et religion » à Tel-Aviv

Depuis quelques décennies, la religion est redevenue un des enjeux majeurs de nos sociétés démocratiques. En effet, on assiste à une recrudescence remarquée du signifiant religieux dans l’espace politique. Or le discours religieux peut poser pour l’exercice de la démocratie une problématique indéniable.  En Israël, la question d’un « Etat juif et démocratique » reste toujours d’actualité dans le débat public. En France, les thèmes de la laïcité, de l’identité nationale et de la place du religieux dans le respect des valeurs de la République ont largement été mis en exergue et le sont encore. C’est dans ce contexte que l’ambassade de France et l’Institut français d’Israël, en partenariat avec le quotidien Haaretz et France Culture, ont organisé au théâtre Habima à Tel-Aviv du 5 au 7 juin 2012 le forum « Démocratie et religion, le retour à la question », dans la continuité d’un dialogue France-Israël initié il y a deux ans avec le forum « Démocratie : les nouveaux défis » (1), rappelle le site Internet Latitude France (2). 

Pour traiter de ces sujets, de nombreux historiens, philosophes, théologiens, politologues de premier plan, israéliens et français ont été invités.

 

-Côté français, Hassen Chalghoumi, président de la conférence des Imams de France ; Delphine Horvilleur, rabbin et rédactrice en chef de Tenoua ; les philosophes Alain Finkielkraut, Pascal Bruckner et Raphaël Enthoven ; l’essayiste Caroline Fourest ; Frédéric Encel, professeur de Relations internationales ; le professeur Shmuel Trigano ; la politologue Fiammetta Venner ; la cinéaste Nadia El Fani (3) et l’artiste plasticienne Majida Khattari ; l’avocat Richard Malka et les journalistes françaises Marie Drucker et Élisabeth Levy.

 

-Côté israélien, le forum reçut Zeev Sternhell et Claude Klein, professeurs à l’université hébraïque de Jérusalem ; Denis Charbit, professeur en Sciences politiques ; Emmanuel Navon, directeur du département de Sciences politiques au Collège orthodoxe de Jérusalem et maître de conférences en Relations internationales à l’université de Tel-Aviv ; la philosophe Haviva Pedaya, Elie Barnavi, historien et ancien ambassadeur d’Israël en France ; Haïm Amsellem, député et président du parti Am Shalem ; l’écrivain israélien Yoram Kaniuk ; le réalisateur David Volach ; l’archéologue Israel Finkelstein (université de Tel-Aviv) ; Micah Goodman, Dr. en philosophie juive, université hébraïque de Jérusalem et directeur de Ein-Prat… (4)

 

La soirée d’ouverture du forum se déroula en présence de Gideon Saar, ministre de l’Éducation, Ron Huldai, maire de la municipalité de Tel Aviv-Yafo, Christophe Bigot, ambassadeur de France en Israël, Olivier Rubinstein, conseiller culturel et directeur de l’Institut français d’Israël, Aluf Benn, rédacteur en chef du quotidien Haaretz et Raphael Zagury-Orly, philosophe, directeur du mastère des Beaux-arts de l’Académie Betzalel. Enfin, plusieurs tables rondes ont été organisées : « Laïcité à la française, laïcité à l’israélienne », le mardi 5 juin ; « Laïcité en France, en Israël et dans le monde arabe », le mercredi 6 juin ; « Face à l’intégrisme, le combat des femmes », le mercredi 6 juin ; « Qui a peur du blasphème ? », le mercredi 6 juin ; « Communautarisme, ethnicité, les modèles français et israélien », le mercredi 6 juin ; « Archéologie et histoire, quand la politique s’en mêle », le jeudi 7 juin ; « Minorités, diversités, tolérances » et « Politique et religion ».

 

Marc Knobel

 

Note :

 

1)      Les 30-31 mai et 1er juin 2010 eu lieu pour la première fois un forum réunissant des intellectuels, artistes et personnalités politiques français et israéliens autour de cette question : « quel avenir pour la démocratie ? » A l’initiative des Services culturels de l’ambassade de France, en collaboration avec le quotidien Haaretz, ce forum fit partager au public israélien cette passion très française du débat d’idées. Une rencontre de deux démocraties. Sur la scène du prestigieux Théâtre Suzanne Dellal, au cœur du Tel Aviv historique, une importante délégation française échangea donc ses points de vue avec de nombreuses personnalités israéliennes – dont trois ministres du gouvernement israélien et l’ancienne ministre Tzipi Livni. Vinrent donc à Tel Aviv, entre autres, le philosophe Bernard-Henri Lévy ; les écrivains Pascal Bruckner et Pierre Assouline ; Anne Hidalgo, maire-adjoint de Paris ; Christine Ockrent, directrice générale de l’AEF (Audiovisuel extérieur de la France) ; Claude Goasguen, député, maire ; les architectes du Grand Paris, Roland Castro et Antoine Grumbach ; la représentante spéciale pour le processus de paix, Valérie Hoffenberg ; les journalistes Laurent Joffrin (directeur du quotidien Libération) et Alain Frachon du quotidien Le Monde ; Richard Descoings, directeur de Sciences-Po ; l’acteur Stéphane Freiss

 

2)      http://www.latitudefrance.org/

 

3)      La présence de Nadia El Fani a suscité la colère des islamistes. Nadia El Fani s’en explique dans une lettre ouverte émouvante « Quel crime ? » :

http://www.la-srf.fr/index.php?option=com_flexicontent&view=items&id=1300:qquel-crime-q-lettre-ouverte-de-nadia-el-fani-&Itemid=999

 

4)      Liste complète des intervenants : Haim Amselem, Député, Président du parti Am Shalem ; Elie Barnavi, Professeur émérite à l’Université de Tel Aviv, où il dirige le Centre d’études internationales et enseigne l’histoire de l’Occident moderne. Ancien Ambassadeur d’Israël en France ; Pascal Bruckner, Philosophie, Romancier et Essayiste français. Pascal Bruckner est également éditeur chez Grasset et chroniqueur au Nouvel Observateur ; Baha Bukhari, Caricaturiste, Al-Ayyam (Ramallah) ; Hassen Chalghoumi, Président de l’association culturelle des musulmans de Drancy en Seine-Saint-Denis. Favorable à l’interdiction de la burqa, il dénonce l’influence des Frères musulmans dans le monde musulman ; Denis Charbit, Maitre de conférences en science politique, Université ouverte d’Israël ; Yuval Cherlow, Directeur de l’école talmudique de Petah Tikva. Il écrit pour Haaretz et le Yediot Haharonot ; Marie Drucker, Journaliste ; Nadia El Fani, Réalisatrice franco-tunisienne ; Frédéric Encel, Professeur de relations internationales à l’ESG Management School et à Sciences-Po Paris. Directeur de séminaire à l’Institut français de géopolitique, il est également intervenant à l’Institut des hautes études de défense nationale ; Raphaël Enthoven, Professeur de philosophie. Raphaël Enthoven a présenté et présente sur France Culture et Arte diverses émissions dédiées à la philosophie : "Vendredi Philosophie", "Rendez-vous des politiques", "Les Chemins de la connaissance", "Philosophie” ; Caroline Fourest, Essayiste et journaliste française, militante féministe engagée en faveur de l’égalité, de la laïcité et des droits de l’homme. Rédactrice en chef du journal ProChoix, elle enseigne à Science Po Paris. Elle est également journaliste pour Le Monde et France Inter ; Israel Finkelstein, Archéologue, Directeur de l’Institut d’Archéologie de l’Université de Tel-Aviv. Coresponsable des fouilles de Megiddo (25 strates archéologiques, 7 000 ans d’histoire) ; Alain Finkielkraut, Philosophe et essayiste français. Professeur d’histoire des idées et de la modernité dans le département sciences humaines et sociales de l’Ecole polytechnique ; Micha Goodman, Rabbin, Directeur de l’Académie Prat Ein. Professeur à l’Institut Shalom Hartman de Jérusalem et il enseigne également à l’Université Princeton dans le cadre du projet Tikvah ; Delphine Horvilleur, Rabbin et journaliste française. Elle officie au sein du Mouvement juif libéral de France (MJLF). Rédactrice en chef du magazine Tenou’a, elle écrit également pour le Figaro, Elle, L’Arche et le Monde des religions ; Shahar Ilan, Vice-président de l’association Hiddush pour la liberté et l’égalité religieuse ; Issa Jabber, Chargé des projets socio-éducatifs d’Abu Gosh ; Hannah Kehat, Fondatrice de Kolech, Organisation féministe juive orthodoxe israélienne ; Claude Klein, Avocat, ancien doyen de droit à l’Université hébraïque de Jérusalem, Claude Klein est un expert du système politique israélien ; Élisabeth Lévy, Journaliste, polémiste et essayiste française. Rédactrice en chef du magazine Causeur, elle écrit également pour Marianne, Le Figaro et Le Point. Fondatrice et présidente de la fondation Marc-Bloch ; Ghassan Manasra, Directeur du centre culturel islamique de Nazareth ; Yara Mashour, Journaliste et rédactrice en chef de Lilac magazine (Nazareth) ; Haviva Pedaya, Professeur à l’Université Ben Gurion du Néguev the Negev - Département d’Histoire juive ; Tamar Rotem, Journaliste, Haaretz ; Claude Sitbon, Journaliste et historien franco-israélien ; Zeev Sternhell, Historien et Penseur politique israélien, lauréat en 2008 du prix Israël pour ses travaux en sciences politiques ; Shmuel Trigano, Professeur des universités, philosophe et sociologue. Spécialiste de la tradition hébraïque et du judaïsme contemporain. Fondateur et président de l’Observatoire du monde juif ; Fiammetta Venner, Politologue. Co-auteure avec Caroline Fourest de Tirs croisés. La laïcité à l’épreuve des intégrismes juif, chrétien et musulman ; David Vollah, Réalisateur et scénariste israélien. Réalisateur notamment de Vacances d’été. Raphael Zagury-Orly, Professeur de philosophie à la Bezalel Academy of Fine Arts de Jérusalem et chercheur en philosophie à l’université de Tel-Aviv.

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.