Actualités
|
Publié le 24 Mai 2019

L'info qu'il ne fallait surtout pas manquer - La migraine ? Les israéliens ne veulent plus se prendre la tête

Toutes les semaines, le Crif vous propose la rubrique "L'info qu'il ne fallait surtout pas manquer". Cette info, vous l'aurez compris, c'est LA petite pépite de la semaine. Cette semaine, ce qu'il ne fallait surtout pas manquer, c'est...

... le patch inventé par les Israéliens pour lutter contre la migraine

Migraineuses, migraineux, cet article est pour vous !

Les solutions miracles, vous n'y croyez plus (et vous avez raison). Les anti-douleurs, non plus. La bienveillance de ceux qui vous proposent un Doliprane 500, vous l'avez en horreur. HALTE !

C'est bien connu, les Israéliens ne veulent pas se prendre la tête. C'est pourquoi il est tout à fait logique de découvrir leur dernière invention : un patch pour lutter contre la douleur des migraines. 

Mon image

De quoi s'agit-il ?

Le patch Neriva Migra de Theranica émet un léger choc électrique pour atténuer les maux de tête et autres douleurs aiguës par "la modulation de la douleur conditionnée". Hum... ça donne déjà envie !

Il ressemble à une version de haute technologie d’un patch à la nicotine, mais le dispositif portable de Theranica Bio-Electronics est différent: supprimer les migraines… au moins temporairement.

À l’intérieur du patch Neriva Migra de Theranica se trouvent de minuscules électrodes qui délivrent une petite secousse électrique à votre corps pour atténuer les maux de tête et autres douleurs aiguës à travers ce que l’on appelle la modulation de la douleur conditionnée . L’appareil communique sans fil via Bluetooth avec votre smartphone, qui régule les impulsions électriques et définit une minuterie. Un traitement de 45 minutes peut soulager la douleur en moins de deux heures. Dans les essais cliniques menés par Theranica auprès de 252 patients répartis sur 12 sites aux États-Unis et en Israël, "environ deux tiers des patients ont bénéficié d’un soulagement significatif de la douleur".

A quand la commercialisation ? En attendant, donnez-moi un triptan...

Source : United with Israel

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.