Actualités
|
Publié le 18 Octobre 2019

Mémoire - La persécution des homosexuel.le.s sous le nazisme : représentation, législation, mémoire

Le Mémorial de la Shoah présente une table ronde autour de la persécution des homosexuel.le.s sous le nazisme, le dimanche 3 novembre à 14h30 à l'Auditorium du Mémorial de la Shoah. Elle sera animée par Christine Bard, Insa Eschebach, en présence des auteurs Chantal Meyer-Plantureux et Arnaud Boulligny, spécialistes du sujet.

La répression nazie des homosexuel·le·s d’Allemagne a été mise en place dès 1933, déployant des formes de persécution jusqu’alors inédites, menant à des milliers d’arrestations. Les recherches de plus en plus nombreuses sur le sujet révèlent la grande variété de ces mesures répressives, ainsi que leur application dans les zones et pays occupés, dont l’histoire de la répression des amours entre femmes, peu investiguée. Comment la répression de l’homosexualité en France s’est-elle exercée ? Quel est l’état actuel de la mémoire de cette persécution ?

À l’occasion de la parution d’Antisémitisme et Homophobie. Clichés en scène et à l’écran, XIXe-XXe siècles, de Chantal Meyer-Plantureux et de l’ouvrage collectif Les Homosexuel·le·s en France : du bûcher aux camps de la mort – Histoire et mémoire d’une répression, sous la direction d’Arnaud Boulligny, le Mémorial de la Shoah présente une table ronde autour de la persécution des homosexuel.le.s sous le nazisme, le dimanche 3 novembre.

Animée par Christine Bard, professeure d’histoire contemporaine à l’université d’Anger, et en présence des auteurs et d’Insa Eschebach, directrice du Mémorial de Ravensbrück, la rencontre sera ponctuée d’extraits du film documentaire Paragraphe 175, de Rob Epstein et Jeffrey Friedman.

 

Infos Pratiques :

Dimanche 3 novembre à 14h30, à l'Auditorium du Mémorial de la Shoah.

ÉVÉNEMENT COMPLET : Il reste des places en salle de retransmission 

Source : Mémorial de la Shoah

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.