Actualités
|
Publié le 18 Janvier 2019

Stop Boycott - Le recap' de la semaine

Chaque semaine, le Crif vous propose une sélection d'actions qui s'inscrivent dans la lutte contre le boycott d'Israël, mais aussi les cartons rouges attribués à ceux qui ont fait le jeu du BDS.
Le pays de la semaine : l'Allemagne
 
L'Allemagne est à l'honneur cette semaine avec deux actualités : d'une part, le maire de Francfort s'est exprimé sur le BDS, et a déclaré que d'autres villes devraient suivre l'exemple de Francfort qui a interdit le mouvement : selon lui, le mouvement pénalise autant les israéliens et palestiniens, et ne fait rien pour contribuer à la paix. 
 
D'autre part, le président de la communauté juive d'Allemagne a pris la parole pour demander à ce que cesse le financement du mouvement BDS, dont l'antisémitisme n'est plus à prouver. Le docteur Josef Schuster s'est directement adressé aux banques en les mettant face à leurs responsabilités : accepter d'héberger les comptes des associations prônant le boycott, c'est se compromettre avec des antisémites.
 
La bonne nouvelle de la semaine
 
Il revient ! L'artiste Tom Jones qui a de nombreux fans en Israël revient pour un concert exceptionnel. Fidèle depuis des années au pays, le chanteur n'a jamais cédé aux menaces des boycotteurs. Il se produit régulièrement dans le pays, pour le plaisir du public... certains jeunes chanteurs en mal de buzz (coucou Lorde) pourrait en prendre de la graine !
Plus d'infos :  
 
Le carton rouge de la semaine
 
La Malaisie a comme d'autres pays mêlé sport et politique ! Le pays a en effet décidé de refuser l'accès aux jeux paralympiques aux nageurs israéliens. Quelle sera la décision des organisateurs ? Nous avons eu l'exemple récent de la fédération d'échecs qui a déplacé une compétition en Russie pour que tous les participants puissent y accéder. Attendons de voir si l'esprit du sport triomphera !

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.