Actualités
|
Publié le 25 Janvier 2019

Stop Boycott - Le recap' de la semaine

Chaque semaine, le Crif vous propose une sélection d'actions qui s'inscrivent dans la lutte contre le boycott d'Israël, mais aussi les cartons rouges attribués à ceux qui ont fait le jeu du BDS.
Le combat de la semaine : pour une compétition de l'Eurovision festive et apolitique
 
Après s'être étranglés lors de la victoire de Neta au cours de la dernière compétition, les boycotteurs ont maintenant décidé de mener la guerre à l'Eurovision. Tous les coups bas sont permis : envahir un plateau télé, menacer les candidats, jeter l'opprobre sur ce concours... et pendant ce temps, Israël se prépare à accueillir des milliers de touristes prévus pour l'occasion, et déploie plusieurs solutions originales pour pouvoir héberger tout ce beau monde. Il en va de notre responsabilité à tous de soutenir le concours et les candidats, qui espérons le, vivront une compétition sereine, festive, apolitique et inoubliable.
Plus d'infos :
 
Les pays de la semaine : la Norvège l'Autriche et le Canada !
 
Cette semaine, ces deux pays se sont distingués dans la lutte anti boycott:
La Norvège d'abord, dont le nouveau gouvernement a condamné sans réserve le mouvement BDS, le déclarant antisémite, contre productif pour la paix et le dialogue. Le gouvernement a par ailleurs appelé à plus de collaboration, tourisme, et échanges avec Israël.
 
On reparle des nageurs israéliens privés de compétition paralympique en Malaisie, le pays refusant de leur délivrer des visas : le chancelier autrichien a haussé le ton en dénonçant l'antisémitisme "inacceptable" du premier ministre, lors d'un meeting avec ce dernier. 
 
Le Canada enfin, a, via son premier ministre, pris la parole pour dénoncer le mouvement de boycott. En effet, Justin Trudeau a lors d'une conférence dénoncé les "3D" : "diabolisation d’Israël, deux poids, deux mesures concernant Israël, et délégitimation de l’État d’Israël"
 
La bonne nouvelle de la semaine : plus d'exportations vers le Japon
 
Un milliard de dollars; c'est le montant visé par Israël pour ses exportations vers l'Empire du milieu. Grâce notamment à la forte demande du pays en terme de sécurité et cyber sécurité à l'approche des JO de Tokyo en 2020 et du G20 à Osaka cette même année, le Japon et Israël devraient être de solides partenaires en affaires pour ces deux prochaines années. 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.