Catherine Vieu-Charier invitée de la Commission Relations avec les élus du Crif

 
Par Anne Brandy 
 
La Commission Relations avec les Elus présidée par Bernard Gahnassia a reçu en juin dernier Catherine Vieu-Charier Adjointe à la Maire de Paris chargée de la Mémoire, du Monde Combattant et Correspondant Défense.
 
Catherine Vieu-Charier est entrée au parti communiste en 1973, puis a débuté en 1977 une carrière dans l’Education Nationale. En 1995, puis en 2001 elle est élue Maire-Adjointe  dans le 20è arrondissement de Paris. En 2008, Bertrand DELANOE la nomme Adjointe au Maire de Paris chargée de la Mémoire et du Monde Combattant. En 2012, elle se présente aux législatives en tant que candidate du Front de Gauche, puis en 2014 Anne Hidalgo lui propose de poursuivre sa délégation chargée de la Mémoire, du Monde Combattant et Correspondant Défense.
 
Notre invitée commence son propos en nous explicitant son engagement, depuis 1977, dans les poses de plaques dans les écoles à la mémoire des enfants juifs déportés dans les camps de la mort. Suite à de nombreuses recherches dans les archives Klarsfeld, des plaques ont été apposées dans la plupart des écoles parisiennes. Ce travail continue  avec les AMEJD Association pour la Mémoire des Enfants Juifs Déportés.
 
Catherine Vieu-Charier est très impliquée dans le travail de mémoire de la municipalité pour faire connaître l’histoire de la Shoah, l’histoire des grands conflits, la mémoire des grands évènements parisiens. Elle travaille notamment avec Yad Vashem et le Mémorial de la Shoah pour lutter contre l’antisémitisme, le racisme et le négationnisme. Elle regrette que ces questions, notamment sur l’enseignement de la Shoah, aient mis beaucoup de temps à émerger comme action indispensable pour l’éducation des élèves des écoles primaires, des collèges et des lycées. Elle fait allusion à la circulaire sur l’enseignement de la Shoah promulguée il y a plusieurs années et qui n’est pas assez utilisée.
 
Catherine Vieu-Charier a dans sa délégation la fonction Correspondant Défense qui est très importante à ses yeux pour créer le lien entre l’armée et la jeunesse. Par ailleurs , elle est  également chargée de façon informelle, des relations entre les cultes à un moment où cette question traverse de manière très forte la société.  Elle milite pour une laïcité éclairée.  
 
Concernant  l’Etat d’Israël,  Catherine Vieu-Charier  réitère son attachement indéfectible à ce pays. Elle précise  «  je suis très touchée par ce pays, que nous devons préserver et aider quelles que soient  nos tendances politiques. Je me suis rendue en Israël en mai 2015 avec la Maire de Paris Anne Hidalgo, et nous voulons une paix juste et durable entre la Palestine et Israël.
 
Malheureusement  ce conflit est instrumentalisé d’une façon dramatique, et cette instrumentalisation est devenue un étendard idéologique pour certains groupuscules. » 
 
Par ailleurs, Catherine Vieu-Charier rappelle que la campagne BDS (nationale et internationale) est un mouvement interdit en France et elle condamne cette campagne avec la plus grande fermeté.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.