Sophie Taïeb

Community manager - bloggueuse

Blog du Crif - Et si on cuisinait "Simple" ? A la découverte du livre de cuisine du chef israélien Ottolenghi

28 Novembre 2019 | 205 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Bruno Halioua nous parle avec émotion de Milo Adoner.

Pascal Boniface a été débouté de sa plainte en diffamation contre Frédéric Haziza. Et l’épilogue de cette affaire est doublement essentiel.

 

Dimanche 12 janvier 2020, le Crif a organisé un voyage de mémoire à Auschwitz-Birkenau. À l'issue de cette journée, je me suis exprimé devant les participants. Voici les quelques mots prononcés.

 

 

Dans cette éditorial, je m'exprime sur les nombreux actes de haines survenus en France et dans le monde en 2019. Je formule également mes voeux de sécurité et de paix pour cette nouvelle année.

 

Pages

Israël

Dans le cadre du match de foot qui doit opposer le RC Strasbourg au Maccabi Haïfa FC, le Préfet de la Région Grand-Est a publié ce matin un arrêté inquiétant et profondément dérangeant. Je me suis entretenu avec le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l'Intérieur, et avec le Directeur de Cabinet du Préfet du Bas-Rhin. Un nouvel arrêté devrait être publié, supprimant notamment l'interdiction des drapeaux nationaux et des signes de soutien aux deux équipes.

Pages

C’est l’histoire d’une promesse : faire simple.

Les règles du livre du chef israélien superstar sont les suivantes : 30 minutes de préparation, 10 ingrédients maximum, certaines recettes qui font gagner du temps en se préparant à l’avance, une utilisation limitée d’ingrédients bizarroïdes, d’ustensiles, et de vaisselle. Par ailleurs, ce livre s’adresse aux débutants, pas forcément accros aux émissions de cuisine ou particulièrement motivés à passer des heures en cuisine.

Alors en vrai c’est comment ?

Promesse tenue ! Le rapport temps passé / résultat vaut vraiment la peine de se retrousser les manches (et d’enfiler son tablier). Du chaud, du froid, des plats à partager et même des recettes qui conviennent à ceux qui dînent en solo… on se régale.

Ça ne ressemble pas toujours aux sublimes photos du livre, mais le goût est là si l’on respecte bien les instructions. Certaines recettes ultra light satisferont les tailles de guêpes. On a une préférence pour le taboulé de chou-fleur cru, avec cébettes grenade et toutes sortes d’herbes. Vous n’y couperez pas, le livre contient aussi la recette ULTIME du chou-fleur rôti à l’israélienne. Moins light que ce que l’on aimait croire (à quel moment c’est ok de mélanger huile et beurre ?? #DontTellMyCoach) mais tellement délicieux !

Mon image

Le chef explique aussi dans les recettes d’où lui est venue l’idée… de quoi raconter à vos invités l’histoire du plat que vous leur servirez.

Parmi les recettes « de base » que je peux vous conseiller d’essayer dès le début : les croquettes de petits pois à la menthe et à la féta : de quoi avoir l’air d’un chef en trois coups de cuillère à pot !

Vous l’aurez compris, ce livre est un must à (s’)offrir et à consulter quand on est en panne d’idées ou lorsque l’on veut se faire plaisir.

Mon image

Bétéavone ! (Bon appétit !)

Sophie Taïeb

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.