Marc Knobel

Historien. Directeur des Etudes au CRIF

Blog du Crif - Les Français juifs et la République : le sens d’une prière juive pour la République

19 Février 2019 | 468 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Bienvenue sur le blog La Chronique (pas tès casher) de Raphaela ! Sur ce blog, Raphaela vous propose ses billets d'humeur sur tout ce qui l'entoure, l'émeut, la touche, la fait rire et la révolte. Et elle a des choses à vous dire...

Le 34ème Dîner du Crif a eu lieu mercredi 20 février 2019

Pages

Opinion

Bienvenue sur le blog La Chronique (pas tès casher) de Raphaela ! Sur ce blog, Raphaela vous propose ses billets d'humeur sur tout ce qui l'entoure, l'émeut, la touche, la fait rire et la révolte. Et elle a des choses à vous dire...

Depuis plusieurs années, le cinéma international ne cesse de plébisciter les cinéastes iraniens. Asghar Farhadi en est l’exemple même. Cependant, certains réalisateurs n’ont pas la chance d’être autant ovationnés.

Pour leur cinéma engagé, frontal et dénonciateur du pouvoir politique et du régime iranien, grand nombre de réalisateurs iraniens ont été, pour les plus chanceux, contraint à l’exil, tandis que d’autres en détention, subissent le triste sort réservé aux prisonniers iraniens.

Pages

Religion

Et vous, comment définiriez-vous l’humour juif ?

Pour vous donner le goût des vacances, le Crif vous fait voyager et lance sur ses réseaux la campagne "Juifs du Monde". Ensemble, partons à la découverte des populations juives du monde, de leurs histoires et de leurs traditions. Aujourd’hui, embarquement immédiat pour Hong Kong !

Si toi aussi, à chaque réunion de famille, chacun tente de convaincre l’autre que tel artiste/acteur/politicien/chanteur… est Juif en te démontrant par A + B qu’il a au moins « des origines, par son arrière-grand-père paternel », alors ce texte devrait te parler...

Thierry Noël-Guitelman est un journaliste, membre de l'association Hébraïca à Toulouse. Il a engagé, en 2004, des recherches familiales sur l'étoile jaune, sa tante Ida Seurat-Guitelman, ayant obtenu une exemption.

Adepte dynamique du dialogue judéo-chrétien, Marie Vidal s’est fait connaître du grand public dans les années 90 avec la publication de deux ouvrages de référence : Un Juif nommé Jésus (1) et Le Juif Jésus et le Shabbat (2). 

"Le terrorisme et l'antisémitisme ont marqué cette année passée"

L’Amitié judéo-chrétienne de France - dont plusieurs militants du Crif sont membres du Comité Directeur - a tenu dimanche 29 janvier son Conseil national, l’occasion pour nous de donner quelques nouvelles du front du dialogue.

Pages

Les Juifs de France ont de la France une idée noble, haute et généreuse. C’est le sens de cette prière dans toutes les synagogues de France.

Il y a quelque chose qui me heurte profondément. Parmi les insanités, les injures et les saletés que l’on peut entendre ici ou là et qui sont déversées par des/les cohortes d’hargneux, de méchants, de jaloux et de petits, il est une insulte qui blesse lorsque l’on met en doute l’attachement des Français de confession juive à la France.

En rédigeant cet article, je me suis demandé s’il fallait au fond sempiternellement se justifier ? Que répondre à ces gens qui ne savent rien de rien de ce que nous sommes et ressentons ? 

Qu’ont-ils donc si ce n’est de vivre dans la haine ? De se délecter de cette haine, d'injurier, de salir et/ou de fantasmer ? Est-ce la leur seule raison d’être ? 

Mais si les insultes nous blessent, je veux rappeler cette citation : « Quand vous entendez dire du mal des juifs, dressez l'oreille, on parle de vous. » (Peau noire, masques blancs - Frantz Fanon)

Parce qu’en parlant de nous ainsi et en nous offensant ainsi, on offense aussi et l’on menace aussi la République et ses valeurs. 

Je veux rappeler ici que comme beaucoup de nos compatriotes, nous sommes fermement attachés aux valeurs de liberté, de fraternité, d’égalité, du vivre ensemble et d’attachement à la Patrie. 

Les Juifs de France n’ont aucune leçon à recevoir en la matière.

Ce que je veux dire alors est simple. Les Juifs de France ont de la France une idée noble, haute et généreuse. La France, ils l’aiment tant qu’elle imprègne leur vie, qu’elle est l’aimée, et bénie dans leur prière.

Rappelons cette prière

L’obligation de prier pour le bonheur, la prospérité et la paix du pays dans lequel nous vivons, remonte à la Babylonie, après la destruction du 1er temple, en 586 avant notre ère.

Jérémie enjoignait ainsi aux hébreux :

« Recherchez la paix pour la ville où je vous ai exilés, priez en sa faveur, car votre paix dépend de la paix »

(Jér. XXIX, 7) (1).

Chaque samedi matin, une prière est prononcée dans toutes les synagogues de France. Je souligne ici, dans toutes les synagogues de France, pour la République Française.

Entendez le sens de cette prière et méditez.

 

"Éternel, Maître du monde, Ta providence embrasse les cieux et la terre ;

La force et la puissance T’appartiennent ; par Toi seul, tout s'élève et s'affermit.

De Ta demeure sainte, ô Seigneur, bénis et protège la République française et le peuple français. Amen.

Regarde avec bienveillance depuis Ta demeure sainte, notre pays, la République française et bénis le peuple français. Amen.

Que la France vive heureuse et prospère. Qu'elle soit forte et grande par l'union et la concorde. Amen.

Que les rayons de Ta lumière éclairent ceux qui président aux destinées de l’État et font régner l’ordre et la justice. Amen.

Que la France jouisse d’une paix durable et conserve son rang glorieux au milieu des nations. Amen.

Accueille favorablement nos vœux et que les paroles de nos lèvres et les sentiments de notre cœur trouvent grâce devant Toi, ô Seigneur, notre créateur et notre libérateur. Amen."

En 2012, le grand-rabbin de France Gilles Bernheim fait ajouter une invocation supplémentaire :

"Que l’Éternel accorde sa protection et sa bénédiction pour nos soldats qui s’engagent partout dans le monde pour défendre la France et ses valeurs. Les forces morales, le courage et la ténacité qui les animent sont notre honneur.

Amen." 

Note :

1)    http://www.consistoire.org/pdf/Priere_pour_la_Republique.pdf

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.