Gil Taïeb

Vice Président du Crif

Blog du Crif - Souvenons-nous !

13 Novembre 2020 | 49 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires ! 

Martine Ouaknine est adjointe au Maire de Nice, déléguée au devoir de mémoire, à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, conseillère métropolitaine et départementale, présidente honoraire du Crif Sud-Est.

Pages

Opinion

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires ! 

Texte de Richard Prasquier, ancien président du Crif, également publié dans l'hébdomadaire Actualité Juive.

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires !

 

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires ! 

Pages

Aucun d’entre nous ne peut oublier la date du vendredi 13 novembre 2015. 

Chacun de nous a, présent à l’esprit, le lieu exact où il se trouvait ce soir cauchemardesque lorsque les terroristes islamiques ont frappé Paris !

Nous n’oublierons jamais comment, en quelques minutes, Paris, la France a été attaquée.

Malgré les actes islamistes des années précédentes et ceux plus récents de Charlie et de l’Hyper Casher, certains s’imaginaient protégés car ils n’étaient ni dessinateurs chez Charlie, ni policiers, ni militaires, et encore moins juifs.....

Ce 13 novembre 2015, tous étaient touchés par ce terrorisme qui avait déjà fait tant de victimes. Ce 13 novembre, une nouvelle guerre éclatait.

L’islamisme, frappant simultanément le stade de France à St Denis et plusieurs lieux de la capitale, signait là, son premier acte de Guerre !

Ce 13 novembre 2015, dans des bars des 10e  et 11e arrondissements et au Bataclan, 130 innocents ont perdu la vie et plus de 400 autres ont été blessés. Ce vendredi noir, des hommes, des femmes et des enfants, de toutes origines, de toutes religions et de nationalités différentes, se sont retrouvés face à des terroristes, qui au nom d’un islam intégriste conquérant et sans cœur, avaient décidé de punir ceux qu’ils appellent « les mécréants ».

Ces gens sans histoire étaient paisiblement attablés à des terrasses de café ou étaient venus écouter un concert.

C’en était trop pour ces terroristes !

Nous n’oublierons jamais les images d’un Paris en état d’alerte maximale, d’une population contrainte de ne pas sortir et de rester cloîtrée.

Nous n’oublierons jamais ces forces de l’ordre mobilisées partout et ne sachant pas si d’autres criminels étaient encore prêts à frapper:

Nous n’oublierons jamais le bal infernal des ambulances, les sirènes qui hurlaient et ces médecins, pompiers et autres sauveteurs, faisant tout pour sauver ceux qui étaient encore en vie et soigner les blessés.

Nous n’oublierons jamais, que ce 13 novembre 2015,  Manuel Valls, avait eu le courage de nommer les assassins et dire que le terrorisme islamique nous avait déclaré la guerre !

L’idéologie islamique tue encore aujourd’hui et dans certaines de nos villes et dans certaines de nos banlieues, Encore trop nombreux sont ceux qui ne seront jamais Charlie, Policiers, Militaires ou encore moins Juifs !!! 

Comme ils ne seront jamais Samuel Paty, Chrétiens en prière, Simplement Français ou après Vienne ou le massacre au Mozambique, simplement Humains.

Comme l’a déclaré le Président Macron : « Nous sommes en Guerre contre l’Islamisme »

Ce sera lui ou nous !

En ce vendredi 13 Novembre 2020, particulier à cause de ce Covid19 qui nous empêche de commémorer ces attentats, Souvenons-nous et honorons toutes les victimes de cette barbarie Islamique à travers le Monde.

Faisons le pour Elles, pour leurs Familles. 

Faisons le pour Nous !

 

Gil Taïeb 

 

PS: Je vous retrouve dimanche 15 novembre pour le Radiothon de l’Appel National pour la Tsedaka 

Une mobilisation essentielle qui marque notre engagement face à une bataille que nous n’avons ni le droit de refuser et encore moins de perdre : celle de la Solidarité envers les plus faibles 

Celle de la Fraternité, Celle de l’Humanité 

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.