Francis Kalifat

Président

#Crif #Burkini - Comparer l’interdiction du burkini à l’Holocauste est indécent

29 Août 2016 | 11 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Bruno Halioua nous parle avec émotion de Milo Adoner.

Pascal Boniface a été débouté de sa plainte en diffamation contre Frédéric Haziza. Et l’épilogue de cette affaire est doublement essentiel.

 

Dimanche 12 janvier 2020, le Crif a organisé un voyage de mémoire à Auschwitz-Birkenau. À l'issue de cette journée, je me suis exprimé devant les participants. Voici les quelques mots prononcés.

 

 

Dans cette éditorial, je m'exprime sur les nombreux actes de haines survenus en France et dans le monde en 2019. Je formule également mes voeux de sécurité et de paix pour cette nouvelle année.

 

Pages

Actualité

Bruno Halioua nous parle avec émotion de Milo Adoner.

Dimanche 12 janvier 2020, le Crif a organisé un voyage de mémoire à Auschwitz-Birkenau. À l'issue de cette journée, je me suis exprimé devant les participants. Voici les quelques mots prononcés.

 

 

Dans cette éditorial, je m'exprime sur les nombreux actes de haines survenus en France et dans le monde en 2019. Je formule également mes voeux de sécurité et de paix pour cette nouvelle année.

 

Gad Weil est le Président du MJLF (Mouvement juif libéral de France).

Meyer Habib, il y a ceux qui l'aiment et ceux qui l'ont en exècre. Mais on ne peut en aucun cas tolérer un tel déferlement de haine antisémite.

Pages

Le Times of Israel a repris ma critique de la comparaison musulmans de France - juifs pendant la Shoah.

Le 28 aout 2016, le Times of Israel a relaté que j'ai fait ma première déclaration publique du débat sur le burkini dans un communiqué publié vendredi 26 août 2016 sur le site du Crif, deux semaines après que la première de 30 municipalités françaises a publié un arrêté interdisant la tenue de baignade. La plus haute cour de France, le conseil d’Etat, a estimé vendredi que ces interdictions étaient illégales.
 
Le Times of Israel ajoute que j'ai condamné les tweets de Jean-Luc Mélenchon, président du Parti de Gauche, qui a déclaré qu’en France, « les juifs avaient été persécutés, puis les protestants, et aujourd’hui les musulmans. » 
 
Le média relate que j'ai aussi déclaré que l’allusion de Mélenchon à l’Holocauste, pendant lequel un quart de la communauté juive française a été assassiné par les nazis et leurs collaborateurs français, atteignait « les sommets de l’absurde et de l’indécence ». Ces remarques, a déclaré Kalifat, sont conçues « pour attirer l’attention et instrumentaliser les polémiques ».
 
J'ai également demandé aux politiciens de condamner les remarques de Mélenchon, précise le Times of Israel : « Ce relativisme et le parallèle sont totalement inacceptables et doivent être dénoncés. Profiter de la polémique actuelle pour assimiler les arrêtés ‘anti burkini’ à la Saint-Barthélemy et à la Shoah est indigne et nauséabond. »
 
Le média indique enfin que ma déclaration ne faisait aucune référence à l’interdiction en elle-même, qui est, d’après ses détracteurs, discriminatoire envers les musulmans et constituent une atteinte à leur liberté individuelle.... Lire l'intégralité.
 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.