Jean Pierre Allali

Membre du Bureau Exécutif du CRIF, Jean-Pierre Allali préside la Commission des Relations avec les Syndicats, les ONG et le Monde Associatif.

#Culture - Le prix littéraire "Edgar Faure"

22 Novembre 2017 | 124 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Pascal Boniface a été débouté de sa plainte en diffamation contre Frédéric Haziza. Et l’épilogue de cette affaire est doublement essentiel.

 

Dimanche 12 janvier 2020, le Crif a organisé un voyage de mémoire à Auschwitz-Birkenau. À l'issue de cette journée, je me suis exprimé devant les participants. Voici les quelques mots prononcés.

 

 

Dans cette éditorial, je m'exprime sur les nombreux actes de haines survenus en France et dans le monde en 2019. Je formule également mes voeux de sécurité et de paix pour cette nouvelle année.

 

Gad Weil est le Président du MJLF (Mouvement juif libéral de France).

Meyer Habib, il y a ceux qui l'aiment et ceux qui l'ont en exècre. Mais on ne peut en aucun cas tolérer un tel déferlement de haine antisémite.

Exposition jusqu'au 30 novembre, à la Galerie Saphir !

Pages

Il y avait foule le 15 novembre 2017 à la mairie du 16 ème arrondissement, pour la remise du Prix Edgar Faure 2017.

Créé et présidé par Rodolphe Oppenheimer, petit-fils de l’ancien président du Conseil, ce prix récompense chaque année un ouvrage politique.

En 2017, ce sont trois prix qui ont été décernés par un jury de vingt-deux membres qui réunissait, autour d’Isabelle Debré, des personnalités aussi diverses que Claude Goasguen, Olivier Dassault, Jean-Christophe Lagarde ou encore Frédéric Salat-Baroux.

Le prix proprement dit a été attribué à François Sureau pour son ouvrage « Pour la liberté, répondre  au terrorisme par la raison » ( Éditions Tallandier, 2017)

Le Prix de l’œuvre engagée est allé au Grand rabbin Moché Lewin, auteur de « Des Juifs engagés dans la nation. L’histoire de l’aumônerie israélite des armées » ( Éditions Transmettre, 2017)

Enfin, le prix des Internautes « Le regard d’Edgar » a été obtenu par Bernard Pascuito et Olivier Biscaye pour «  Les politiques aussi ont une mère » ( Éditions Albin Michel, 2017).

Dans le public, on notait la présence du Grand rabbin de France, Haïm Korsia, de l’imam Hassen Chalgoumi, de Philippe Karsenti, de Sandrine Szwarc, Charles Meyer, Alain Chouffan, Olivier Lerner, Frédéric Zeitoun et, pour ce qui est du Crif, Jean-Pierre Allali et Jean-François Guthman, membres du Bureau Exécutif et Jean Corcos, président de la Commission des Relations avec les Musulmans. Une manifestation sympathique et réussie.

Photo : Couverture du livre du Grand rabbin Moché Lewin, « Des Juifs engagés dans la nation. L’histoire de l’aumônerie israélite des armées » ( Éditions Transmettre, 2017)

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.