Communiqués de presse
|
Publié le 26 Mars 2018

#Crif - Communiqué du Crif suite à l'assassinat d'une femme juive de 85 ans à Paris

Le Crif attend des autorités la plus totale transparence dans l'enquête en cours afin que les motifs de ce crime barbare soient connus de tous le plus rapidement possible.

Communiqué du Crif - Paris, le 25 mars 2018

Après l'attentat terroriste de Trèbes qui a endeuillé la France, la communauté juive de France est à nouveau frappée par l'odieux assassinat d'une femme juive de 85 ans à son domicile dans le 11ème arrondissement de Paris.

La barbarie de cet assassinat nous renvoie à celui de Sarah Halimi il y a juste un an.

Le Président du Crif, Francis Kalifat s'est longuement entretenu avec les enfants de la victime, et leur a exprimé la compassion de la communauté juive et ses condoléances attristées.

Au cours de ses entretiens avec le Préfet de Police et le Cabinet du Président de la République, le Président du Crif a exprimé l'émotion et l'inquiétude des Français Juifs.

Le Crif attend des autorités la plus totale transparence dans l'enquête en cours afin que les motifs de ce crime barbare soient connus de tous le plus rapidement possible.

---------------------------------------------------------

Communiqué du SPCJ - Paris, le 25 mars 2018

Paris 11, le 23 mars 2018, une femme de 85 ans de confession juive a été retrouvée morte dans l’incendie de son domicile.

Une enquête a immédiatement été ouverte par les services de police pour faire la lumière sur toutes les circonstances. L’autopsie a révélé plusieurs coups de couteau sur le corps de la victime. Un homme ayant précédemment aux faits proféré des menaces a été arrêté. L’enquête fait état d’éléments ne relevant pas d’un caractère antisémite toutefois cette piste n’est pas écartée à date et doit être encore approfondie. Les services de police investiguent toutes les pistes n’en laissant aucune de côté.

Les responsables des Institutions juives, le Crif, le Consistoire et le FSJU maintiennent sans relâche leur pression sur les pouvoirs publics, à tous les niveaux pour connaître rapidement la vérité sur cette terrible affaire et les circonstances exactes de celle-ci.
Nous sommes totalement impliqués dans le suivi de cette enquête jusqu’à ce que toute la lumière soit faite.

Nous adressons nos sincères condoléances à la famille de la victime et à ses proches. La famille demande que le temps de l’enquête soit respecté et que des informations autres que celles établies par les investigations ne soient pas propagées.

Nous vous tenons informés des avancées de l’enquête.

Le Crif vous propose :

 

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.