Communiqués de presse
|
Publié le 10 Septembre 2013

Le CRIF consterné par le « geste » choquant des militaires

Le CRIF est choqué par la photo des militaires faisant ce nouveau « geste », signe de ralliement de Dieudonné, devant une synagogue le 7 septembre dernier.

Le CRIF prend acte du fait que les deux chasseurs alpins, rapidement identifiés, ont vu leur mission de sécurisation « Vigipirate » interrompue. Il demande qu’une enquête soit diligentée et estime que l’armée doit condamner systématiquement tout geste raciste et antisémite ou faisant l’apologie du nazisme. 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.