Inscrivez-vous à la Newsletter du Crif! : Recevez chaque jour une synthèse de l'actualité vue par le CRIF!
Afficher
Masquer

Inscrivez-vous en quelques secondes à la Newsletter du CRIF et recevez gratuitement chaque jour une revue de presse et des commentaires sur l'actualité préparés par le CRIF.

E-mail:

 

A l'issue de votre inscription, un e-mail de confirmation vous sera adressé.

Communiqués
Publié le 16 Juillet 2014

Une description inexacte et dangereuse des attaques des synagogues par certains médias

Paris, 15 juillet 2014

Le CRIF conteste la description faite par certains médias des attaques perpétrées ce week-end contre les synagogues de la rue des Tournelles et de la Roquette, mais aussi contre celle qui a eu lieu à Belleville samedi dernier et qui a nécessité que les fidèles présents soient évacués à la hâte afin d’éviter d’être agressés.

Ces attaques sont présentées comme des heurts intercommunautaires alors que dans les faits, il s'agit d'actions antisémites, haineuses, violentes et unilatérales, émanant de mouvements pro-palestiniens et islamistes.

Les jeunes juifs présents devant la synagogue de la rue de la Roquette n'ont fait que protéger les personnes participant à une réunion à l’intérieur alors même que des dizaines de manifestants tentaient d'y pénétrer avec des barres de fer, des manches de pioche et des sacs à dos remplis de projectiles très dangereux.

Les forces de l'ordre prévenues le matin même n'étaient pas suffisantes pour repousser les assaillants bien trop nombreux et il s'en est fallu de très peu pour qu'il n'y ait pas davantage de blessés.

De plus ces heurts sont présentés par certains médias comme le prolongement du conflit entre  Israël et le Hamas, légitimant ainsi l'idée d'une importation normale de celui-ci en France.

Cet effet de miroir privilégié par certains médias est inexact et très dangereux puisqu’il justifie finalement d’inévitables dommages collatéraux dans notre pays.

C'est ignorer que ces attaques contre des lieux juifs se succèdent chaque semaine depuis très longtemps afin de terroriser les Juifs de France et les agresser parfois physiquement.

Des groupuscules organisés sont à l'œuvre pour créer ce climat de violence malsain.

Ils doivent être démantelés le plus rapidement et leurs manifestations qui sont autant d'appels à la haine doivent être interdites par les autorités sauf à laisser la situation s'envenimer et ne plus être contrôlable.

CRIF

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.