Communiqués de presse
|
Publié le 13 Août 2014

Violente agression antisémite à Marseille

Publié le 12 août 2014

Aujourd'hui à Marseille, 8ème arrondissement, un retraité avec kippa qui souhaitait rentrer dans son garage constate qu'un véhicule lui bloque l'entrée. Il klaxonne et un jeune descend de l'immeuble et se met à l'insulter "Sale juif t'es pas à Gaza ici ; je vais te crever toi et ta famille".

La victime se réfugie dans les escaliers de l’immeuble mais l’individu le suit, accompagné de plusieurs membres de sa famille. Il l’agresse alors physiquement : coup de tête et plusieurs coups au visage.

Une plainte a été déposée et le caractère antisémite précisé. Le SPCJ Marseille a pris la victime en charge.

Michèle Teboul, présidente du CRIF Sud-Est, est en contact avec le préfet des Bouches du Rhône et avec les autorités de police locales.

Le CRIF suit cette affaire avec une attention particulière.

.

Nos réseaux sociaux en direct

#GUEST – Les Amis du Crif vous donnent rendez-vous pour une conférence-débat sur le thème :

"Quel avenir pour le paysage politique français ?"

Animée par Dominique De Montvalon avec nos invités :

Dominique Reynié,
Professeur de Sciences politiques à SciencePo, Directeur de Fondapol

Pascal Perrineau,
Professeur des universités,
Président des Alumni et Responsable du programme Vie politique à SciencesPo Cevipof

Brice Teinturier,
Directeur général délégué d'Ipsos France

Save the date : lundi 23 janvier 2017 de 19h30 à 22h à l'hôtel InterContinental Paris Le Grand, 2 rue Scribe, 75009 Paris.

Réservez vos places : bit.ly/2hRuOTG

#AmisDuCrif

#GUEST – Les Amis du Crif vous donnent rendez-vous pour une conférence-débat sur le thème :

"Quel avenir pour le paysage politique français ?"

Animée par Dominique De Montvalon avec nos invités :

Dominique Reynié,
Professeur de Sciences politiques à SciencePo, Directeur de Fondapol

Pascal Perrineau,
Professeur des universités,
Président des Alumni et Responsable du programme Vie politique à SciencesPo Cevipof

Brice Teinturier,
Directeur général délégué d'Ipsos France

Save the date : lundi 23 janvier 2017 de 19h30 à 22h à l'hôtel InterContinental Paris Le Grand, 2 rue Scribe, 75009 Paris.

Réservez vos places : bit.ly/2hRuOTG

#AmisDuCrif

#Guest - Brice Teinturier et la « demande de libéralisation du système »

Directeur général délégué d'Ipsos France, Brice Teinturier sera l’un de nos invités le 23 janvier prochain à notre soirée conférence-débat.

Brice Teinturier s’est exprimé suite à la primaire de la droite sur les dynamiques de campagne de deux candidats à la présidentielle se réclamant du libéralisme, François Fillon et Emmanuel Macron.

- François Fillon, la rupture libérale et les Français :

B.T : Le discours économique libéral de François Fillon est massivement approuvé par le corps électoral ayant participé à la primaire de la droite. Et même au-delà : il y a une évolution très nette de l’opinion des sympathisants de droite. C’est une demande en faveur d’une moindre régulation de l’économie par l’Etat, d’une débureaucratisation et d’une libéralisation du système. Il s’agit d’un mouvement progressif : les Français souhaitent qu’il y ait moins de fonctionnaires, qu’on laisse plus de libertés aux entreprises et qu’on enlève un certain nombre de normes. Ils ont le sentiment qu’ils ont souvent, en tant que citoyens, les bonnes solutions mais que le système politique les bloque. (…)

- Le vrai défi d’Emmanuel Macron :

B.T : La situation d’Emmanuel Macron est plus compliquée que celle de François Fillon. Il faut d’abord dire que sa dynamique n’est pas une bulle médiatique. Son émergence a des ressorts profonds. On aurait tort de déduire du succès de François Fillon que la demande de renouvellement politique dans ce pays n’est pas aussi puissante qu’on avait pu l’imaginer ; ce serait une grave erreur. Il y a une exaspération très forte depuis au moins trois ans. (…)

Pour l’intégralité de l’article @lemonde : bit.ly/2jeCuAW

Pour réservez vos places à l’occasion de la prochaine soirée des#AmisDuCrif c’est ici : bit.ly/2hRuOTG

Le parrain de la musique électronique jouera pour la première fois en Israël et veut attirer l’attention sur l’état de la mer Morte

Yossi Sheli représentera l'Etat hébreu dans ce pays d'Amérique latine - israel, Brésil

#CultureJ – Le pendentif d’une ado, peut-être liée à Anne Frank, découvert à Sobibor

Une fouille archéologique à Sobibor, camp d’extermination situé en Pologne, a permis de découvrir des objets personnels appartement aux victimes, qui auraient été jetés par leurs propriétaires obligés de se déshabiller avant d’être envoyés dans les chambre à gaz.

Une étoile de David, une montre de femme et un porte-bonheur en métal recouvert de verre portant la silhouette de Moïse tenant les Dix Commandements ont été retrouvés.

Le musée mémorial de l’Holocauste à Jérusalem, a annoncé dimanche que parmi les objets retrouvés, se trouve un pendentif portant la date et le lieu de naissance d’une adolescente : Le bijou ressemble fortement à un pendentif qui appartenait à Anne Frank, au début de l’année 1945, quand elle avait 15 ans.

Ce pendentif de Francfort porte l’inscription « Mazel Tov » en hébreu, avec la date du 3 juillet 1929 sur une face, et la lettre haï, qui symbolise le nom de Dieu, avec trois étoiles de David sur l’autre.
Après avoir cherché dans la base de données des victimes de l’Holocauste, les chercheurs en sont venus à la conclusion que le pendentif pouvait avoir appartenu à une jeune fille, Karoline Cohn, née le 3 juillet 1929 à Francfort avant d’être déportée dans le ghetto de Minsk le 11 novembre 1941.

« Ce pendentif démontre une fois encore l’importance des recherches archéologiques dans les anciens camps d’extermination nazis », a déclaré Yoram Haimi, archéologue de l’Autorité israélienne des antiquités. « L’émouvante histoire de Karoline Cohn symbolise la destinée commune des juifs assassinés dans les camps. Il est important de raconter leur histoire, pour que nous n’oubliions jamais. »

bit.ly/2jvJgSQ

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.